Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Chine : première ordination d’un évêque depuis l’accord avec le Vatican

POPE AUDIENCE
Partager

Mgr Antoine Yao Shun, 54 ans, a été ordonné évêque d’Oulanqab (Chine) le 26 août révèle l’agence AsiaNews. Cette ordination, la première en Chine depuis l’accord « provisoire » entre Rome et Pékin, s’est faite avec l’accord du pape François.

Il y a près d’un an, le Saint-Siège et la Chine signaient un accord « provisoire » sur l’épineuse question de la nomination des évêques. Selon des explications données par le pape François lui-même, ces nominations seraient désormais le fruit d’un « dialogue » tout en restant in fine de la compétence du Siège apostolique. Toutefois, aucun évêque n’avait encore été nommé en Chine depuis cet accord.

Lire aussi : Les 120 martyrs de Chine, témoins universels d’une Église héroïque

Le siège du diocèse d’Oulanqab — aussi appelé Jining, en Mongolie-Intérieure, dans le nord du pays — était vacant depuis la mort de son évêque en 2017. Pour guider de nouveau les fidèles de ce diocèse, les représentants du diocèse ont proposé à l’unanimité au souverain pontife le nom de Mgr Yao Shun, âgé de 54 ans, rapporte le site Vatican Insider. « Après une évaluation minutieuse », le pape François lui a accordé le mandat apostolique. Toutefois, selon AsiaNews, la nomination de Mgr Yao a eu lieu « bien avant » l’accord.

Misericordes sicut pater

La cérémonie de son ordination s’est tenue le 26 août dans la cathédrale d’Oulanqab. L’homme de 54 ans a été consacré par un autre évêque de la région, Mgr Paul Meng Qinglu, évêque du diocèse de Hohhot. La devise choisie par ce nouvel évêque est Misericordes sicut pater, ce qui signifie « miséricordieux comme le Père » en latin, devise du Jubilé de 2015-2016. D’autres prélats étaient présents à cette cérémonie, aux côtés de 120 prêtres, pour la plupart originaires du diocèse d’Oulanqab. Ce territoire compte environ 70.000 fidèles, 30 prêtres et 12 religieuses.

Lire aussi : Les espérances qui accompagnent l’accord entre la Chine et le Saint-Siège

Né à Oulanqab en 1965, Mgr Yao a été ordonné prêtre en 1991 après des études au séminaire national de Pékin. Entre 1994 et 1998, il a étudié aux États-Unis en se spécialisant en liturgie. Il est également passé par Jérusalem pour se consacrer à des études bibliques. Il a ensuite enseigné au séminaire national et travaillé à la commission liturgique de l’Association patriotique des catholiques chinois, d’abord en tant que secrétaire puis comme directeur adjoint.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]