Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Tim voulait tuer son père, il a finalement découvert l’amour de Dieu 

La rédaction d'Aleteia - publié le 18/07/19

La web-série d'Aleteia « Look Up, des histoires pour espérer » donne la parole à des personnes qui ont su transformer des épreuves de la vie en chemins d'espérance. Découvrez dans ce douzième épisode l'histoire de Tim. Battu par son père, il n'a eu de cesse de vouloir le tuer avant de parvenir à lui pardonner.

À l’âge de 2 ans, Tim Guénard a été abandonné par sa mère. Son père, alcoolique, ne se contrôlait pas et le battait. Il a donc été placé dans un orphelinat. Mais son sort a empiré. Le directeur se demandait devant lui : « Mais qu’allons-nous faire de cet enfant ? Tel père, tel fils ». C’est ainsi que Tim a grandi, plein de ressentiment et de violence, voulant tuer son propre père. Il le reconnaît lui-même : « La haine a alimenté ma vie ». Il a réussi à s’échapper de l’orphelinat pour finalement se retrouver à Paris à errer dans les rues. S’il a certes rencontré quelqu’un qui lui a appris à lire, il a aussi rencontré des personnes qui lui ont appris à voler et à escroquer les gens. Sa vie semblait vouée à un échec complet jusqu’à sa rencontre avec quelqu’un qui l’a regardé avec amour. Ce regard aimant, c’est un juge qui le lui a offert.

Apprivoiser sa violence

Par la suite, sa rencontre avec des personnes handicapées a été le « déclencheur » qui a changé sa vie. L’une d’elles, Vianney, a été la première à apprivoiser sa violence et à lui présenter Jésus, qu’il aime à appeler le « Big Boss ». Plus tard, un prêtre lui a fait découvrir l’amour et le pardon de Dieu. La vie de Tim s’est alors élevée comme une montgolfière. Il a été libéré du poids de la violence, il s’est pardonné et il a appris à aimer. Il a finalement épousé Martine et est devenu père de quatre enfants. Et il a réussi à pardonner à son propre père. « Aujourd’hui, je dis que Dieu n’a pas commis d’erreur. Pourquoi ? Parce que je suis un homme heureux ».




Lire aussi :
Peut-on perdre un enfant et continuer à être heureux ?

Retrouvez-nous sur Facebook, Instagram et YouTube. Abonnez-vous à notre liste de diffusion sur le site web fr.aleteia.org/lookup pour être averti de la publication de nouveaux épisodes. Et si vous avez une histoire « Look Up » à nous confier, vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : lookup@aleteia.org.

Tags:
filsFranceLook Up - La web série d'AleteiaPardon
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour







Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement