Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Un Philippin à la tête des dominicains

©Facebook/Dominicains-Province de France
Le frère Gerard Timoner III, op, le nouveau Maître de l'Ordre dominicain.
Partager

Le frère Gerard Timoner III est devenu, le 13 juillet 2019, nouveau Maître de l’Ordre dominicain. Né aux Philippines, il est le premier religieux venu d’Asie à occuper cette fonction.

À l’occasion du chapitre général de l’Ordre qui s’est tenu du 8 au 13 juillet au Vietnam, le frère Gerard Timoner III a été élu Maître de l’Ordre. Le Philippin de 51 ans remplace le Français Bruno Cadoré pour les neuf prochaines années. Il devient ainsi le 88e successeur de saint Dominique et le premier Maître de l’Ordre venu d’Asie.

Le nouveau supérieur dominicain est né dans la province de Camarines Norte, sur l’île de Luzon, au nord des Philippines. Il a été recteur du Séminaire central et a également exercé de nombreuses responsabilités à l’Université Santo Tomaso de Manille, la capitale, et fut également prieur provincial des Philippines ainsi que socius assistant du Maître de l’Ordre pour l’Asie. En 2014, il a été nommé par le pape François membre de la Commission théologique internationale au Vatican.

La Province de France a félicité le nouveau Maître de l’Ordre sur son site internet : « Nous prions pour notre nouveau Maître de l’Ordre, que le Seigneur l’accompagne, lui donne force et courage et l’éclaire dans sa mission ».

À voir aussi : ces ordres qui proposent aux laïcs de s'engager
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]