Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ordonné prêtre sur son lit d’hôpital, le père Michał est décédé

Partager

Atteint d'un cancer en phase terminale, le père Michał Łoś a été ordonné prêtre le 24 mai 2019 sur son lit d'hôpital. Le jeune prêtre est décédé ce lundi 17 juin.

Son parcours de foi avait ému au-delà des frontières polonaises. Âgé de 31 ans, le père Michał Łoś est décédé lundi 17 juin 2019 peu avant midi à Varsovie, moins d’un mois après son ordination sacerdotale. En effet, atteint d’un cancer en phase terminale, il avait été ordonné prêtre le 24 mai 2019 par Mgr Marek Solarczyk, évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Varsovie. C’est également sur son lit d’hôpital qu’il a célébré la messe pour la première fois. Michał Łoś était membre de la Petite-Œuvre de la Divine Providence, une congrégation qui a pour vocation de servir les plus fragiles, notamment les personnes handicapées.

Une vocation « fructueuse »

Dans un message publié sur Facebook, sa congrégation a annoncé son départ accompagné de ces quelques mots : « Nous pensons qu’il a rencontré le Christ ressuscité, qu’il voulait à tout prix servir en tant que prêtre. Merci pour toutes vos prières et votre soutien ». Le père Mariusz Talarek, ami du père Michał Łoś, a témoigné sur Facebook : « Merci, merci d’avoir été parmi nous, d’avoir témoigné d’une foi aussi profonde et d’un tel attachement au Christ ».

Selon l’abbé Dominique Fabien Rimaz, un prêtre suisse, avec ces vingt-trois jours de prêtrise, le jeune prêtre a été le signe d’une vocation « fructueuse pour l’Église, même avec si peu de temps sacerdotal ». Le président polonais Andrzej Duda, qui avait rencontré le jeune homme peu après son ordination, l’a quant à lui remercié dans un message Twitter pour « le don » de son « ministère terrestre ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]