Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le fondateur d’Aleteia devant les diplômés d’une grande université américaine

JESUS COLINA
Partager

Jesús Colina, directeur éditorial mondial d’Aleteia, a encouragé les jeunes diplômés de l'Université catholique d'Amérique (CUA) à devenir "de grands témoins de l’amour" lors de son discours célébrant le 130e anniversaire de l'école, ce samedi 18 mai à Washington.

Sous un ciel ensoleillé, sur le parvis de la majestueuse basilique de l’Immaculée Conception de la capitale américaine, la prestigieuse université catholique d’Amérique à Washington (Catholic University of America) célébrait ce samedi son 130e anniversaire. À son invitation, Jesús Colina, directeur éditorial mondial d’Aleteia, s’est adressé aux étudiants fraîchement diplômés et à leurs familles. Dans des propos ponctués d’humour, il a encouragé les jeunes universitaires à témoigner de l’Amour.

Il a également souligné l’importance de la ville de Washington aujourd’hui dans le monde. À l’instar de Rome autrefois, c’est la capitale des États-Unis qui représente « le centre d’un nouveau monde émergeant ». Selon lui, cette réalité impose une grande responsabilité aux chrétiens qui y vivent, y étudient et y travaillent. Alors qu’il y a des siècles, les chrétiens ont transformé Rome grâce à l’exercice de la charité, les chrétiens d’aujourd’hui sont appelés à transformer Washington de la même manière. Dans des domaines tels que le droit, la finance ou encore l’univers académique, les chrétiens sont appelés à développer à Washington — et par extension dans le monde entier — un rayonnement croissant pas seulement par la qualité de l’expertise professionnelle, mais aussi par la qualité de l’amour, en particulier l’amour de l’ennemi.

Pensez à votre futur travail en politique, dans les médias, dans les salles d’audience, dans les hôpitaux… Certes, cette université vous a fourni des compétences exceptionnelles et la meilleure formation possible. Ici, vous avez également appris les normes éthiques les plus élevées. Mais vous avez également reçu autre chose : votre amour mutuel les uns envers les autres et une invitation à aimer votre ennemi. C’est votre vraie valeur ajoutée, c’est la clé pour transformer le monde, comme l’ont fait les premiers chrétiens sous l’empire romain.

Par ailleurs, Jesús Colina a tenu à convaincre les jeunes diplômés que leurs contemporains, qu’ils soient croyants ou non-croyants, recherchent cet amour qui transforme.

 Ils recherchent des chrétiens authentiquement heureux. Des chrétiens qui ont fait l’expérience de la rencontre avec Jésus Christ en tant qu’une Personne réelle. Cette rencontre les a rendus joyeux, confiants, respectueux des autres et souvent même intelligents et drôles.

En conclusion, le directeur éditorial d’Aleteia à invité les étudiants à aimer à leurs parents, leurs amis, leurs conjoints, leurs futurs collègues et l’Église. « Si vous aimez vraiment, vous transformerez votre environnement, vous transformerez l’Amérique, vous transformerez le monde », a-t-il conclu. Dans un appel très personnel, il a déclaré aux diplômés : « Nous avons vraiment besoin de vous : que votre foi nous donne la foi, que votre espoir nous donne de l’espoir, que votre amour nous donne de l’amour ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]