Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 octobre |
Saint Quentin
home iconSpiritualité
line break icon

Le corps de Carlo Acutis, le "geek de Jésus", transféré à Assise

ACUTIS

Carloacutis.com

La rédaction d'Aleteia - Publié le 09/04/19

Découvert intact en 2018, le corps de Carlo Acutis, un jeune chrétien italien décédé en 2006, a été transporté dans le sanctuaire du Dépouillement d'Assise (Italie) après plusieurs jours de festivité auxquels ont assisté des milliers de personnes.

« Nous sommes tous appelés à être des saints en vivant avec amour et en offrant un témoignage personnel dans nos occupations quotidiennes, là où chacun se trouve », martèle le pape François dans Gaudete et exsultate. Carlo Acutis, décédé en 2006 à l’âge de 15 ans d’une leucémie foudroyante, en est l’exemple vivant. Très attaché aux sacrements, et en particulier à l’eucharistie, cet adolescent à la foi vibrante, joyeux et attentif aux plus fragiles, n’en était pas moins féru d’informatique. Ce geek passionné par le Christ a su mettre ses talents dans la programmation, la création de sites internet et le montage de films au service de la foi. « Être toujours uni à Jésus, tel est le but de ma vie », aimait-il à dire. Il a été déclaré vénérable par le pape François le 5 juillet 2018. Lequel l’a d’ailleurs cité dans Christus vivit, l’exhortation apostolique publiée après le synode sur la jeunesse qui s’est tenu à Rome en octobre dernier. Dedans, le pape argentin affirme que si le monde numérique comporte des dangers, comme le repli sur soi ou le « plaisir vide », « il convient de noter qu’il existe des jeunes qui, dans ces domaines, sont créatifs et parfois grands, comme le vénérable Carlos Acutis ».




Lire aussi :
Tanguy, un boute-en-train qui était « très doué pour le bonheur »

« Ils ont chanté la vie et le bien »

Le 23 juin 2018, le corps de l’adolescent a été exhumé et retrouvé intact. Quelques jours après, le Saint-Père a reconnu les vertus héroïques de Carlo. Le 6 avril dernier, le corps a été transféré dans un cercueil de bois et emmené au santuario della Spogliazione d’Assise (sanctuaire du Dépouillement), lieu où saint François a tout quitté pour suivre le Christ dans une vie de pauvreté. Un lieu qu’aimait particulièrement le jeune Carlo. « François et Carlo sont maintenant inextricablement liés. Ensemble, ils ont chanté la vie et le bien », a déclaré Mgr Domenico Sorrentino, évêque d’Assise, dans son homélie, insistant sur la force de leur message dans une humanité en crise.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
ItaliejeunesSaint
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : plus de messes après la Touss...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : ce que les évêques ont demand...
ATTENTAT EGLISE DE NICE
La rédaction d'Aleteia
En images : le récit d'une terrible journée
NICE
Agnès Pinard Legry
Qui sont les trois victimes de l'attentat de ...
MEDJUGORJE
I.Media
L'ancien accompagnateur spirituel des voyants...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement