Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Pour Jonah, 11 ans, le crochet est une affaire de cœur

Jonah Larson.
Partager

Âgé de 11 ans, cet adolescent passionné de tricot vend ses créations au profit de son ancien orphelinat en Éthiopie. Il a également lancé une cagnotte en ligne.

Une maille à l’endroit, une maille à l’envers, une maille à l’endroit… À bas les clichés, le tricot n’est pas qu’une affaire de vieilles dames. On en veut pour preuve l’histoire singulière de Jonah Larson, véritable aficionado du tricot. L’adolescent de 11 ans, qui habite dans le Wisconsin (États-Unis), tricote depuis qu’il a 5 ans grâce à sa mère Jennifer qui lui a offert ses premiers outils. Tapis, moufles, bonnets, tours de cou, chemins de table, couvertures et autres merveilles ne sont plus un secret pour lui. Il manie les aiguilles comme d’autres dribblent avec un ballon. Son compte Instagram Jonah’s Hands compte près de 150.000 abonnés tandis que 30.000 personnes suivent sa chaîne YouTube.

Tout cela, Jonah ne le fait pas seulement pour son plaisir. En effet, originaire d’Éthiopie et adopté par une famille aux États-Unis, le jeune homme vend aujourd’hui ses créations en ligne. Grâce aux bénéfices, il fait des dons à son ancien orphelinat. Il a également lancé une cagnotte en ligne qui a déjà récolté plus de 13.500 dollars pour soutenir Roots Ethiopia, une association à but non lucratif qui aide les écoles rurales pauvres et accompagne les femmes éthiopiennes pour qu’elles puissent s’engager dans l’entrepreneuriat. Le rêve de Jonah ? Voyager dans son pays d’origine où il a bien l’intention d’aller transmettre son amour du crochet.

https://www.instagram.com/p/BrxphpvAHMN/

View this post on Instagram

Dog sweater made at age 7

A post shared by Jonah’s Hands (@jonahhands) on