Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Et si vous choisissiez un saint patron pour vous aider tout au long du carême ?

© Shutterstock - De Dmitry Br
Partager

Que vous la choisissiez au hasard ou pour une raison plus précise, cette assistance céleste ne pourra que vous être bénéfique !

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Chez certains catholiques, une tradition relativement récente consiste à choisir, pendant le temps de Noël, un saint qui aura pour mission de veiller plus particulièrement sur la personne qu’il a choisi pendant l’année à venir. Par la même occasion, la personne apprend à mieux connaître ce « saint patron ». Cette tradition est belle et mérite d’être étendue, alors pourquoi ne pas tenter l’expérience pendant le temps du carême ?

Comment choisir son saint patron ?

Pour le sélectionner au hasard, deux solutions. saintnamegenerator.com permet de se voir attribuer un saint de manière aléatoire. Avant de cliquer pour avoir le résultat, il est suggéré de dire une courte prière. Le site est en anglais mais rien ne vous empêche de faire des recherches plus approfondies sur des sites en français si jamais vous ne connaissez pas le saint choisi. Procurez-vous un lot assez conséquent d’images de saints et prenez-en une au hasard.

Si vous trouvez ces méthodes aléatoires surprenantes, dites-vous bien qu’il n’y a de toute façon pas de mauvaise pioche ! Quel que soit le saint, il mènera à bien sa mission de vous protéger et d’intercéder pour vous depuis le ciel. Et puis, rappelez-vous comment le douzième Apôtre a été choisi après la mort de Judas : « On en présenta deux : Joseph appelé Barsabbas, puis surnommé Justus, et Matthias. Ensuite, on fit cette prière : “Toi, Seigneur, qui connais tous les cœurs, désigne lequel des deux tu as choisi pour qu’il prenne, dans le ministère apostolique, la place que Judas a désertée en allant à la place qui est désormais la sienne.“ On tira au sort entre eux, et le sort tomba sur Matthias, qui fut donc associé par suffrage aux onze Apôtres. » (Ac 1,23-26)

Sinon, voici une autre suggestion : Réfléchissez à une ou plusieurs vertus que vous souhaiteriez voir grandir en vous pendant ce temps de carême. Puis demandez à l’Esprit saint de vous aider à vous remémorer un saint qui lui aussi connaissait des difficultés en rapport avec ces vertus, ou au contraire, en rayonnait. Ainsi, vous pourrez directement vous appuyer sur son témoignage.

Il y a des milliers de saints, tous issus de contextes différents, avec chacun leur passé, leur personnalité, leurs forces et leurs faiblesses mis au service de l’amour de Dieu. Parmi eux, l’un ou l’autre ressortira et vous fera dire : « On est semblables, je peux m’identifier à lui ! » Une fois que vous l’aurez trouvé, mettez-le au travail et demandez-lui de vous aider par l’exemple de sa vie.

Essayez ! Cette rencontre plus particulière avec un saint contribuera à faire de votre carême un temps joyeux et fructueux.

Découvrez ces saints au caractère bien trempé :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]