Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 06 décembre |
Saint Gérald
home iconCulture
line break icon

Basilique Saint-Denis : des vitraux et l’orgue vandalisés

© Wikimedia commons

L'orgue Cavaillé-Coll de la basilique Saint-Denis.

Caroline Becker - Publié le 08/03/19

Dans la nuit du 2 au 3 mars, une ou plusieurs personnes se sont introduites dans la basilique Saint-Denis et ont dégradé des vitraux et l’orgue. Une enquête a été ouverte.

C’est l’un des plus beaux joyaux de l’histoire de France. La basilique Saint-Denis, célèbre pour abriter les tombeaux des rois des France, a été la cible d’actes de vandalisme dans la nuit du 2 au 3 mars. D’après les premières conclusions, un individu se serait introduit sur la terrasse de la basilique — profitant des échafaudages installés — en cassant l’un des vitraux. Des traces de sangs ont été retrouvées sur place. Après avoir pénétré à l’intérieur, celui-ci se serait certainement retrouvé coincé à l’intérieur de l’orgue. C’est l’organiste titulaire, qui, le dimanche matin, s’est rendu compte des dégâts. Les portes du buffet du grand orgue étaient endommagées, tout comme le moteur de l’instrument. Le malfaiteur a certainement tenté par tous les moyens d’ouvrir la porte, saccageant au passage une grande partie de la soufflerie. Premier orgue construit par Cavaillé-Coll, et inauguré en 1841, l’orgue de Saint-Denis est considéré comme un des plus beaux instruments romantiques de France.




Lire aussi :
Vidéo : à quoi ressemblera le chantier du remontage de la flèche de Saint-Denis

Une enquête pour « dégradations de biens publics » vient d’être ouverte et confiée au commissariat de Saint-Denis. Pour le moment, impossible d’expliquer le mobile mais la piste du vol n’est pas écartée. L’enquête permettra également de découvrir si le malfaiteur était seul ou accompagné. En attendant, les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux de la part de plusieurs politiques et personnalités publiques. Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, a demandé, sur son compte Twitter, au respect du lieu en tant qu’édifice cultuel et a mis en exergue l’importance de ce joyaux culturel.

Franck Riester, ministre de la Culture, a également réagit sur son compte Twitter hier, dénonçant des actes « intolérables » ciblant le « patrimoine français ».

L’animateur, passionné du patrimoine, Stéphane Bern, a lui aussi apporté sous soutien à la basilique, déplorant « une triste époque » où « plus rien de ce qui est sacré n’est respecté ».

En images : les plus beaux buffets d'orgue de France


ORGUE, JEAN GUILLOU

Lire aussi :
Décès de l’organiste Jean Guillou : « Son esprit restera attaché à Saint-Eustache »

Tags:
Basiliqueorguevandalisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Mathilde de Robien
Plongé dans le coma, la prière a aidé le père...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement