Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Salon de l’agriculture : quand des curés foulent le plancher des vaches

© Père Olivier Barnay
Partager

Alors que le Salon de l’agriculture se tient à Paris jusqu’au 3 mars, plusieurs hommes d’Église de différents diocèses de France sont allés à la rencontre des agriculteurs.

Du 23 février au 3 mars, le Salon de l’agriculture, installé porte de Versailles, à Paris, ouvre ses portes au grand public. Cette foire-exposition annuelle est l’occasion de découvrir des produits issus des campagnes françaises mais également des techniques de fabrication, des métiers méconnus et des savoir-faire locaux. Comme chaque année, un certain nombre de membres du clergé sont fidèles au rendez-vous et viennent discuter le bout de gras avec leurs frères agriculteurs.

Le père Olivier Barnay, curé de la paroisse de Pont-de-Veyle (diocèse d’Ars), y était présent ce lundi avec trois autres prêtres de différents diocèses (Lyon, Grenoble et Ars) « pour une journée de mission ». Comme chaque année depuis 10 ans, il a joint l’utile à l’agréable, ainsi qu’il se plaît à le dire, croisant au passage quelques confrères prêtres. Ce curé en zone rurale (il a la charge de 11 clochers) décrit un moment très fort. « L’idée, c’est l’évangélisation », explique-t-il à Aleteia. « Nous n’avons rien fait de spécial, sinon nous promener dans les allées. Très naturellement, les exposants et les visiteurs nous interpellent. Nous avons passé notre journée à prier pour les gens, avec eux ». Il confie même avoir confessé une femme qui désirait recevoir le sacrement du Pardon.

© Olivier Barany
Le père Olivier Barnay devant un stand... corse, manifestement.

Le lendemain, c’était au tour de  Mgr Bruno Valentin, évêque auxiliaire de Versailles, de fouler le plancher des vaches accompagné d’une poignée d’autres prêtres. Il n’a pas manqué de s’enthousiasmer sur Twitter après une visite jugée « passionnante » et décrite comme une « riche occasion de rencontres et d’échanges en profondeur avec les acteurs du monde agricole ». Sa visite semble avoir été appréciée. Le Salon de l’agriculture, terre de mission ?

Lire aussi : Salon de l’agriculture : un grand champ à moissonner, un quizz à vendanger

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]