Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Quelle sainte porte sa dent au bout d’une tenaille ?

© Domaine public
Sainte Apolline, par Francisco de Zurbarán.
Partager

Comment identifier un saint que l'on rencontre au détour d'une rue, d'un musée, d'une église, sous la forme d'une statue ou d'une peinture ? Aleteia vous donne les clés pour reconnaître les symboles de chaque personnage et devenir ainsi incollable. Aujourd'hui : sainte Apolline, fêtée le 9 février.

Sainte Apolline est généralement représentée portant une tenaille où est accrochée une dent. On la représente aussi parfois en train de se faire arracher les dents par un bourreau. Dans certains cas, une palme du martyre l’accompagne.

APOLLINE; MARTYR
© Domaine public
Le martyr de sainte Apolline par Guido Reni.

Vie de sainte Apolline :

Née à Alexandrie, l’histoire d’Apolline est connue grâce au récit de Denys d’Alexandrie, évêque de la ville au IIIe siècle, et Père de l’Église. À cette époque, l’empereur Dèce promulgua un édit pour obliger tous les citoyens à offrir des sacrifices aux Dieux pour la sauvegarde de l’Empire. Mais les chrétiens qui refusaient de se soumettre étaient immédiatement persécutés par les païens. Parmi les victimes, Apolline, qui faisait partie d’un groupe de vierges consacrées, fut prise à partie. On lui fracassa la mâchoire et on lui brisa toutes les dents. Placée devant un bûcher, les bourreaux allèrent jusqu’à la menacer de l’y jeter si elle refusait d’injurier le Christ. Fidèle, elle refusa et, dans un acte héroïque, se jeta d’elle-même dans le bûcher.

Elle est la patronne des dentistes et est invoquée contre les maux de dents.

Les pires supplices des saints martyrs :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]