Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 21 juin |
Saint Louis de Gonzague
home iconSpiritualité
line break icon

JMJ de Panama : le « Parc du pardon » et ses 250 confessionnaux

© Luis Acosta / AFP

Journées mondiales de la jeunesse de Panama 2019. Le 22 janvier, la veille de l'arrivée du pape François, les pèlerins se confessent dans le « Parc du pardon ».

La rédaction d'Aleteia - Publié le 23/01/19

Les Journées mondiales de la jeunesse se sont ouvertes ce mardi. Parmi les démarches proposées aux pèlerins, vivre le sacrement de réconciliation.

Quand des milliers de jeunes goûtent au sacrement du pardon… Les confessions vont bon train aux Journées mondiales de la jeunesse de Panama qui se sont ouvertes ce mardi. La messe d’ouverture a rassemblé quelque 75.000 personnes dont des jeunes, des prêtres et des évêques, la majorité venant de Colombie, du Brésil, de Costa Rica, du Mexique et de Pologne. Ce mardi a également vu l’ouverture (jusqu’à vendredi) du « Parc du pardon » dédié au sacrement de réconciliation, dans le parc Omar, le plus grand jardin urbain de la capitale. Ce sont 250 confessionnaux aux couleurs officielles de l’événement qui ont été confectionnés par des prisonniers du centre pénitentiaire de La Joya et de la Nueva Joya et installés dans ce vaste espace.

Goûter à la miséricorde de Dieu

Le lieu a vite été adopté par des centaines de jeunes désireux de vivre le sacrement de réconciliation. La longue file d’attente devant les confessionnaux mardi en atteste. Les pèlerins peuvent y recevoir le sacrement dans les cinq langues officielles des JMJ, dont le français, ainsi qu’en langue des signes. Il est également possible pour eux de se confesser dans des points installés dans plusieurs centres commerciaux de la ville tels que le Westland Mall, le Megamall et le Metromall. Une expérience qui permet de goûter à la miséricorde de Dieu.




Lire aussi :
La réalité augmentée s’invite aux JMJ de Panama

Tags:
jeunesJMJpanamareconciliationsacrements
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
3
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
6
Père Jonas Magno de Oliveira et sa mère
Lauriane Vofo Kana
Mère et fils unis par le même charisme !
7
Caroline Becker
Randol, une abbaye bénédictine construite pour durer 1000 ans !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement