Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Laurent Voulzy bientôt en concert dans des églises parisiennes

LAURENT VOULZY; MUSIC
© Thesupermat - Wikimedia commons
Laurent Voulzy lors du festival des Vieilles charrues en 2016.
Partager

Depuis septembre 2018, Laurent Voulzy sillonne les routes de France dans le cadre d'une tournée qui le mène dans les églises et cathédrales de France. Au mois de mars, il viendra donner un concert dans deux sanctuaires parisiens : Saint-Sulpice et à Saint-Eustache.

Ce n’est pas un habitué des lieux et pourtant. Depuis plus de six mois, Laurent Voulzy sillonne les routes de France pour donner des concerts au cœur des édifices sacrés. Des rendez-vous intimistes bien éloignés des grandes salles dans lesquelles il se produit d’habitude. Pas de quoi dérouter ses fans manifestement, dans les églises Laurent Voulzy joue à « guichet fermé ».

Deux dates exclusives à Paris

Après Calais, Boulogne-sur-Mer, Colmar, et bien d’autres encore, Laurent Voulzy fera une halte à Paris le jeudi 21 mars au soir à l’église Saint-Pierre de Chaillot (16er arr) et le vendredi 22 mars à à l’église Saint-Sulpice (6e arr). Des concerts exclusifs puisqu’ils marqueront la fin de sa tournée en France. Le chanteur poursuivra ensuite son périple en Belgique autour de sept dates.

En recherche spirituelle depuis plusieurs années et désireux « d’élever les cœurs« , Laurent Voulzy apprécie particulièrement la force qui se dégage des églises et qui donne à ses chansons, emplies d’humanité, une dimension sacrée unique. « Le répertoire est choisi en fonction des lieux. Ce sont des chansons un peu d’ordre spirituel. Comme “Caché derrière”, “Jésus”, “La baie des fourmis”, “Le pouvoir des fleurs”…. Ce sont des chansons qui sont en harmonie avec les lieux de cette tournée. Les arrangements aussi. Je suis très exalté par cette tournée », a-t-il confié récemment à Le Dauphiné. Une expérience intime qui, peut-être, touchera le cœur des Parisiens.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]