Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 06 mars |
Sainte Colette de Corbie
home iconDécryptage
line break icon

À la Madeleine, la messe mensuelle pour les fans de Johnny ne désemplit pas

HALLYDAY

STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 03/12/18

Chaque 9 du mois, une messe est célébrée en l'église de la Madeleine (Paris) en souvenir de Johnny Hallyday, décédé le 5 décembre 2017.

Alors que la France se souvient avec émotion du décès de Johnny Hallyday le 5 décembre 2017, la paroisse de la Madeleine (Paris VIIIe) propose une messe de souvenir, chaque 9 du mois à 12h30, aux amis du chanteur disparu dont les obsèques avaient été célébrées le 9 décembre 2017 dans cette même église. L’initiative a été lancée en janvier dernier par le père Bruno Horaist, curé de la Madeleine depuis six ans, à la suite de demandes des fans. « Il y a beaucoup de monde, c’est certain », confie-t-il à Aleteia. Y compris des personnes venues de province.

« Il n’y a rien d’autre qui leur est proposé »

L’affluence ne cesse de grandir, selon lui. « De janvier à novembre, nous sommes passés d’environ 300-400 à presque 1.000 personnes. Ceux qui viennent sont des gens de la génération de Johnny, pour la plupart des Français qui ne mettent jamais les pieds à l’église mais qui y reviennent de bon cœur épisodiquement. Certains sont touchés, très sensibles au fait de pouvoir se retrouver. Ils manifestent beaucoup leur reconnaissance car il n’y a rien d’autre qui leur est proposé. Je donne une courte homélie dans laquelle je leur adresse quelques mots d’espérance afin de les réconforter ».


JOHNNY HALLYDAY

Lire aussi :
« Mon pays, c’est l’amour » : Johnny en vérité

En effet, la tristesse reste encore bien présente chez un certain nombre d’admirateurs de la vedette de chanson française. « Le pape François parle de périphéries », ajoute le curé. Là, c’est la périphérie qui vient à domicile. C’est important qu’on soit là pour accueillir ces personnes ». Depuis les obsèques de l’artiste, l’église de la Madeleine est devenue un véritable lieu de recueillement. « Quand on regarde ses chansons, on voit que c’était quelqu’un qui ne restait pas indifférent à la foi chrétienne », poursuit le père Bruno Horaist. « Il avait dit qu’il était né catholique et qu’il mourrait catholique. Chez lui, il y a du paradis, de l’enfer, de l’amour, du pardon… ». Décidément, Johnny n’en finit pas d’inspirer.

Dimanche 9 décembre, un an jour pour jour après ses obsèques, une messe sera célébrée à 11 heures à l’église de la Madeleine en mémoire du rockeur, retransmise en direct sur KTO.


JOHNNY HALLYDAY

Lire aussi :
La messe de Johnny Hallyday, à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Tags:
enterrementJohnny HallydayMusique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
2
Rachel Molinatti
Irak : chaque matin, Sara, musulmane, va prier devant la Vierge d...
3
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
4
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
5
La rédaction d'Aleteia
EN DIRECT – François en Irak : avec le vaccin de l’espéranc...
6
Guillaume et Dorota Andrieu
Marzena Devoud
« Notre challenge ? Faire découvrir aux fiancés que l’on do...
7
Ziggurat of Ur
Caroline Becker
Irak : la visite du Pape, véritable pèlerinage en Terre sainte
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement