Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Bienheureuse Isabelle de France
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le Père Pedro, une révolte au service des plus pauvres

Domitille Farret d'Astiès - publié le 22/11/18

Le Pape rencontre aujourd'hui le père Pedro Opeka, engagé auprès des exclus de Madagascar depuis près de 50 ans. Le religieux n'a de cesse de combattre la pauvreté, notamment à travers l'association qu'il a fondée, Akamasoa. Il était l'invité d'Aleteia le 22 novembre 2018.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

À 70 ans tout juste, rien n’arrête le père Pedro. D’origine argentine, le religieux au regard franc dégage une belle énergie. Engagé depuis près de 50 ans auprès des plus pauvres à Madagascar, cet homme de poigne a construit Akamasoa, une véritable ville des pauvres, sur les hauteurs d’Antananarivo, la capitale du pays. Ce lieu hors du commun dédié aux exclus et aux laissés-pour-compte accueille aujourd’hui 25.000 habitants. Akamasoa, l’association qui porte son nom, est déjà venue en aide à 500.000 Malgaches. Pierre Lunel a choisi de raconter le combat de ce prêtre doté d’une foi à déplacer des montagnes dans un livre qui brosse les portraits de plusieurs personnes qui ont connu la pauvreté et qui se sont relevées, La Cité d’espérance du père Pedro.

Le pire mal : l’indifférence

« Quelle injustice ! », s’exclame l’impétueux religieux, qui s’insurge devant une pauvreté qui, loin de reculer, ne cesse de s’étendre. « Je ne peux pas parler tranquillement après avoir vécu 48 ans à Madagascar avec tous les pauvres que j’ai vus mourir ». Il explique son combat, insistant sur la nécessité d’aller vivre auprès des plus fragiles et de sortir d’une culture de la possession pour entrer dans celle du partage : « Venez passer un moment avec notre peuple, notre culture, partager un peu de quotidien. […] Si vous venez dans un pays pauvre, venez humblement vivre avec eux ». Car la pire chose, pour lui, c’est l’indifférence. « Je ne crois pas à la fatalité », s’exclame-t-il avec fougue. « À la fin, nous allons gagner ».

CITE-ESPERANCE-PERE-PEDRO



Lire aussi :
Pedro, le prêtre insurgé de Madagascar

Tags:
madagascarPedro OpekaSaint Vincent de Paul
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement