Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Pour le Pape, les consacrés « sont essentiels à la mission de l’Église »

Partager

Chaque mois, le pape François invite les fidèles à prier pour une intention particulière. Ce mois-ci, il rappelle combien les consacrés sont essentiels à la vie de l’Église et invite les fidèles à prier pour eux.

Dans la vidéo du Pape d’octobre, le souverain pontife rappelle à quel point l’engagement des consacrés est précieux pour l’Église, tout en soulignant l’importance de leur travail quotidien. « Prions pour que les hommes et les femmes consacrés réveillent leur ferveur missionnaire et qu’ils soient présents au milieu des pauvres, des marginaux et ceux qui n’ont pas de voix », demande-t-il.

Une vie au service

Selon les statistiques de l’annuaire pontifical de l’année 2017, on compte aujourd’hui quelque 190.000 religieux et 700.00 religieuses dans le monde. Religieux et consacrés s’engagent par des vœux à vivre spécialement trois vertus, appelées aussi « conseils évangéliques » : la pauvreté, la chasteté et l’obéissance.

© Réseau Mondial de Prière du Pape

« Tant de religieux, de moines, de moniales, et de laïcs consacrés, du fait de leur rencontre personnelle avec Jésus-Christ, offrent leur vie pour l’Évangile », a fait observer le successeur de Pierre. « Plus que jamais, étant donné les défis du monde d’aujourd’hui, nous avons besoin de leur engagement total pour annoncer l’Évangile aux quatre coins du monde », a-t-il ajouté.

Des hommes et des femmes « fidèles au style de Jésus-Christ »

Pour le père Frédéric Fornos SJ, directeur international du Réseau mondial de prière du Pape et du Mouvement eucharistique des jeunes, « les personnes consacrées réalisent dans le monde un immense et précieux travail, et cela a été le cas tout au long de l’histoire ». Il cite ainsi leurs nombreuses contributions dans le monde de l’éducation et de la santé. « Beaucoup d’entre eux sont engagés dans des lieux où ni les États ni les organisations n’arrivent », poursuit-il, avant d’ajouter : « Beaucoup d’hommes et de femmes qui ont consacré leur vie au Seigneur ont ouvert des chemins de sainteté qui sont aujourd’hui pour nous comme une lumière. Ils nous incitent à être plus fidèles au style de Jésus-Christ et à être particulièrement présents dans les périphéries existentielles — comme le souligne souvent le pape François. Sans compter leur prière si importante pour toute l’Église ».