Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconCulture
line break icon

Emir Kusturica met l’humilité en vedette à Venise

KUSTURICA MUJICA EL PEPE

Filippo MONTEFORTE / AFP

Louise Alméras - Publié le 04/09/18

Le dernier documentaire du cinéaste serbe a de quoi détonner à la Mostra de Venise. Son héros est l’ancien président uruguayen, José Mujica, autrefois surnommé "le président le plus pauvre du monde".

« La première fois que j’ai vu Mujica, il était assis sur un tracteur. On m’a dit, voilà le président, et je me suis dit, voilà mon homme », raconte Emir Kusturica, deux fois Palme d’or à Cannes, Papa est en voyage d’affaires et Underground. Dix ans après la sortie de son film consacré à Maradona, légende d’Amérique latine, Kusturica revient sur une figure du continent à l’occasion du 75e festival de cinéma de Venise : « Pepe » Mujica, ex-président de l’Uruguay.

Mujica : « Mon monde est ailleurs »

L’ancien guérillero, loin des habitudes du faste et de la gloire, qu’il rejette, a accepté d’accompagner le réalisateur pour présenter le documentaire El Pepe, una vida suprema (Pepe, une vie suprême) qui retrace principalement sa dernière journée au pouvoir. Le documentaire montre aussi des entretiens entre les deux amis sur des sujets universels comme la mort et la famille. À l’origine, le film devait s’appeler « Le dernier héros ». Cette autre facette de sa vie, basée sur les tortures qu’il a endurées pendant la dictature et qui a déclenché son parcours politique, est présentée dans un deuxième film plus intimiste du réalisateur uruguayen Alvaro Brechner : « Une nuit de 12 ans ».




Lire aussi :
Comment éduquer les jeunes âmes par le cinéma ?

Lors de la présentation officielle, l’ancien chef d’État a une nouvelle fois mis de côté les honneurs, trait caractéristique de sa présidence (2010-2015). « Je ne suis pas une star. Je suis ici uniquement à cause d’un ami, un ami qui s’appelle Kusturica. Mon monde est ailleurs, je ne sais pas s’il est mieux ou pire, mais il est autre », a-t-il expliqué alors que des étudiants de son pays criaient son nom à l’entrée de la salle.

Humilité et engagement

Fin 2016, alors que le tournage s’achevait dans sa ferme située en périphérie de Montevideo, il avouait attendre du projet « qu’il transmette un message d’humilité et d’engagement ». Le réalisateur a en effet choisi de capter des scènes de vie où le vieil homme de 83 ans (81 ans au moment du tournage) enseigne à des jeunes comment cultiver, et admire « sa façon presque religieuse d’être connecté avec la terre ».


PHOTO DE FAMILLE

Lire aussi :
Ces 8 films qui vous attendent à la rentrée

Connu pour ses extravagances, le cinéaste serbe l’est aussi pour la chaleur et l’enthousiasme qu’il transmet lors de ses concerts avec son groupe le No smoking orchestra. Il est également orthodoxe, défenseur de l’écologie, opposant notoire au système d’Hollywood et attaché à la famille. Ce n’est donc pas étonnant qu’il veuille mettre en vedette un personnage à l’opposé des héros que l’on présente aujourd’hui, “pas autant populaire qu’il le souhaiterait”, autrefois le président le plus pauvre du monde qui reversait ses revenus pour financer des logements sociaux.

Tags:
Cinéma
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement