Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconAu quotidien
line break icon

Cinq conseils pour laisser votre téléphone en paix durant l'été

© Shutterstock

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 06/08/18

L'été n'est-il pas le moment idéal pour couper avec vos habitudes et laisser votre téléphone portable de côté ? Aleteia vous donne quelques conseils pour vous mettre en route.

Vous tressaillez dès que votre écran s’allume ? Votre cœur bat la chamade quand vous sentez votre smartphone vibrer dans votre poche ? Alors que le soleil d’été darde ses rayons brûlants sur votre corps malingre en quête de relâche, il est temps de décrocher. Faites donc une pause dans votre vie cyber-connectée pour vous connecter à autre chose. L’objectif n’est pas de jeter la technologie par la fenêtre, mais de la laisser au repos et de faire une pause dans l’utilisation sans fin des fonctionnalités de votre smartphone. Un jeûne de technologie dont les bienfaits sont reconnus (si si…). Qui sait ? Peut-être aurez-vous-même envie de la prolonger à votre retour ?

Facile à dire… mais compliqué à mettre en place. Qu’à cela ne tienne, Aleteia vous donne cinq conseils pour ne pas vous laisser mener par le bout du nez par votre téléphone. Des conseils de bon sens, certes, mais qu’il est toujours bon d’entendre.

Portez une montre

Cela semble simple comme bonjour, mais y avez-vous pensé ? Se servir de son smartphone comme réveil, c’est le début de l’addiction. Bien des personnes ne portent plus de montre et consultent l’heure sur leur écran de téléphone ou d’ordinateur. Pas d’excuse pour les récalcitrants du poignet : il existe des montres à gousset, pour hommes comme pour femmes. Porter une montre vous permettra de pouvoir vous situer dans le temps sans toucher à votre téléphone… et sans laisser passer votre quatre heures pour autant.

Mettez autant que possible votre téléphone en mode avion

Le mode avion coupe toutes les connexions réseau. Ainsi, vous ne pouvez pas émettre ou recevoir d’appels ou de SMS et vous n’avez pas accès au réseau internet. Si vous n’attendez pas d’appel important, cela vous permettra de vous déconnecter. Vous n’êtes pas indispensable au point de mettre la planète en danger si vous ne décrochez durant quelques heures. Textos et mails peuvent bien patienter. Idem pour la nuit. Ce mode empêchera l’émission d’ondes durant votre sommeil et vous pourrez continuer à programmer une alarme pour vous réveiller. Et même, pourquoi ne pas tenter de couper complètement votre téléphone et de revenir au bon vieux réveil ? Cela vous évitera de vous laisser brûler par l’envie de faire fi du mode avion et d’aller consulter vos différentes applications.


Instagram, réseaux sociaux

Lire aussi :
Savez-vous combien de temps vous passez chaque jour sur les réseaux sociaux ?

Prenez l’habitude de vous déplacer sans votre téléphone

Avez-vous vraiment besoin d’emporter votre téléphone aux toilettes (avouez que vous l’avez déjà fait), quand vous allez courir ou que vous faites un saut à la boulangerie ? Détendez-vous et profitez de ces brefs et essentiels moments de la vie pour parfaire votre culture en géographie ou en histoire de France, ou encore faire connaissance avec vos voisins de palier dans la queue en attendant la nouvelle fournée de croissants.

Paramétrez vos notifications

Vous avez du temps devant vous. C’est le moment idéal pour faire un tour sur vos applications et supprimer celles qui ne vous sont pas vraiment utiles. Quant à celles qui restent, si elles vous semblent essentielles, paramétrez-les afin qu’elles ne vous envoient pas de notifications, au moins pendant ce temps estival. Car les alertes attirent le regard et sont une invitation à consulter son téléphone. Il n’y a pas d’application à avoir absolument, mais certaines applications peuvent vous être personnellement utiles.


FILLE AU MILIEU DE LA FORÊT

Lire aussi :
J’ai réussi ma digital détox !

Passez votre écran en noir et blanc

Le saviez-vous ? Vous pouvez faire en sorte que votre écran apparaisse en noir et blanc. « Toutes les applications comportent des petits logos colorés conçus pour attirer l’œil, explique Michaël Stora, psychologue spécialisé dans les addictions numériques et co-auteur de Hyper connexion.Devant son écran, on a parfois l’impression que l’on est dans un magasin de sucreries qui viendraient activer votre attention et votre gourmandise. Le jeu Candy Crush, où vous manipulez des petits bonbons colorés, en est le parfait exemple. En passant en noir et blanc, on retire cette dimension. » Une méthode qui n’est pas la solution ultime, mais qui peut faire du bien.

Certaines personnes optent pour le dumbphone (littéralement, « téléphone stupide »), qui permet de téléphoner, d’envoyer des messages et éventuellement de bénéficier d’une connexion internet, mais sans pouvoir disposer d’application. Au-delà de ces quelques conseils, profitez de l’été pour lire, passer du temps en famille et entre amis, sans oublier de perdre des heures à chercher le cochonnet qui manquera évidemment à votre jeu de pétanques. N’est-ce pas là le secret de la longévité ?

Tags:
smartphone
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement