Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

À Lourdes, la Vierge s’exprimait en patois

SANTOS LUGARES
Marko Vombergar-ALETEIA
Partager

Le 11 février 1858, la Vierge apparaît pour la première fois à Bernadette Soubirous dans la grotte de Massabielle, près de Lourdes, dans les Pyrénées. Dix-sept autres apparitions suivront.

Lorsque la « Dame » lui apparaît pour la première fois, Bernadette est une adolescente de 14 ans. Issue d’une famille modeste, Bernadette souffre de problèmes de santé. La Vierge lui apparaît dix-huit fois et lui parle dans son patois : « Que sòi era Immaculada Concepcion », lui dit la Vierge.

« Je vis une dame habillée de blanc : elle avait une robe blanche et une ceinture bleue et une rose jaune sur chaque pied », raconte Bernadette. La dame souriante, qui se présente comme l’Immaculée Conception, lui indique l’endroit où creuser pour qu’une source apparaisse. Elle l’invite à demander aux prêtres d’y faire construire une chapelle. En 1862, les apparitions sont officiellement reconnues par l’Église.

Pour découvrir notre sélection des plus belles représentations de la Vierge Marie cliquez sur le diaporama :

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]