Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Ivan Santini, Ballon d’or du Très-Haut ?

FRÈRE RENAUD O'PRAEM AND THE FOOTBALL PLAYER IVAN SANTINI
Partager

Ivan Santini, l’attaquant international croate du SM Caen a récemment rendu visite aux religieux prémontrés de l’abbaye Saint-Martin de Mondaye, dans le Calvados.

Ivan Santini ne fait pas mystère de sa foi. Au contraire, cette étoile de la Ligue 1 de football l’assume pleinement. Quand il marque, il lève l’index vers le ciel pour rendre à Dieu ce qui est à Dieu et témoigner qu’il s’agit de son œuvre. Frère Renaud O’praem, chanoine de l’abbaye Saint Martin de Mondaye, dans le Calvados, a pu apprécier les belles dispositions du footballeur pour le Seigneur.

Il a publié cette semaine sur Facebook la photo d’une rencontre de sa communauté avec le joueur qui leur a rendu une visite à l’abbaye. Les frères l’ont qualifié sur leur site de « temps de partage exceptionnel ». On y voit le footballeur au côté du père abbé, tout sourire. En effet, le jeune athlète de 28 ans est venu rencontrer les frères à l’heure de leur récréation, un événement inédit dans l’histoire de la communauté. Communauté qui s’y connait question ballon rond. Les frères ont leur propre équipe de football, le FC Saint-Norbert, équipe domiciliée… dans le jardin de l’abbaye.

Une foi qui lui colle au corps et aux crampons

À l’origine de cette rencontre, l’un des chanoines, frère Gabriel. Il avait été édifié à la lecture d’un article dans le journal Ouest France qui brossait le portrait d’un sportif à la foi rayonnante. La communauté avait donc invité le célèbre attaquant à passer un après-midi à l’abbaye, proposition à laquelle il avait répondu avec enthousiasme. Le sportif a également fait la connaissance des paroissiens, et notamment des plus jeunes d’entre eux.

Il a déclaré : « Je ne joue pas au foot pour l’argent et la gloire mais parce que Dieu m’a donné un talent et que j’ai entendu un appel intérieur à le faire fructifier. Alors, comme je Lui ai donné ma vie, je profite de ce talent pour témoigner de ma foi, rendre gloire à Dieu et venir en aide à mes proches ».  Avant d’ajouter : « Ce que je veux, c’est d’abord imiter le Christ et être un bon époux et un bon père de famille ». Aux chanoines curieux de comprendre comment il pouvait vivre sa foi dans le milieu du football, il a répondu qu’il se ressourçait dans la prière : « Je prie le chapelet tous les jours afin de ne pas tomber dans l’orgueil. Je lis la Bible quotidiennement : j’aime y contempler le Christ ».  Puis il a leur a confié des intentions de prière et, cerise sur le gâteau, leur a offert un maillot qui portait l’inscription « God bless you ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.