Les 4 articles les plus partagés

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Retraite de Carême en ligne : « Où est ma captivité ? Où est ma liberté ? »

HAPPY SMILING WOMAN
By Leszek Glasner | Shutterstock
Partager

Pendant tout le temps de Carême, Mgr Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris, nous propose une méditation sur l’amour que le Seigneur porte à chacun d’entre nous.

« Libère mes yeux des images de rien, vivifie-moi par ta Parole. » (Psaume 118, 37)

En ce temps de Carême, il nous faut vouloir être libre. Parce qu’il n’y a pas d’amour qui ne se dise dans la liberté et il n’y a pas de liberté véritable sans amour. Mais quelle est l’idole qui nous rend captif aujourd’hui ? Quel est notre maître ?

Une idole est un bien créé que l’on croit posséder et qui nous possède. Ce bien créé peut être l’argent, le plaisir, la technique ou autre. Nous pourrions trouver de nombreuses idoles, si nous avions à les énumérer. Aspirer à la liberté, c’est être capable aussi, dans le secret de son cœur, de laisser le Seigneur nous dire : voilà ton idole, ce bien créé que tu crois posséder et qui te possède, te rend captif.

Le Seigneur a été envoyé « annoncer aux captifs la délivrance » (Is 61, 1). En ce jour de Carême, il faut recevoir cette annonce de la part du Seigneur. Quelle est l’idole que vous voulez briser, « le veau d’or » (cf. Ex 32) que vous voulez rejeter ? Aspirez à la liberté. Aspirez à l’aventure de suivre l’amour du Seigneur, de se donner à l’autre, et peut-être à ce renouvellement intérieur qui est de laisser remonter ces moments qui vous ont marqué dans votre vie, où vous avez vraiment découvert, ressenti ce qu’est l’amour véritable, où vous avez eu un moment d’une vraie joie et d’une vraie liberté. Laissez-les remonter à vous comme l’expression de l’aspiration au bonheur que vous voulez vivre aujourd’hui et demain.

Cette retraite de Carême 2018 est publiée sur mavocation.org

L’Œuvre des vocations prend en charge les frais liés à la formation des séminaristes. Soutenez la formation des prêtres d’Île-de-France.


Toutes les méditations de Carême proposées par Mgr Jérôme Beau


Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.