Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Et si les résolutions de Carême étaient proposées par nos enfants ?

© Shutterstock
Partager

Les têtes blondes sont probablement les plus à mêmes d'identifier les travers des adultes. Et probablement aussi les plus à mêmes de les encourager à cheminer vers Pâques à travers des efforts. Florilèges.

Alexandre est un petit bonhomme de 7 ans. Tous les jours, c’est son père qui l’accompagne à l’école. Ce matin-là, ils étaient très en retard, il y avait encore deux rues à parcourir. Au dernier croisement, Alexandre s’est écrié : « Papa, stop ! Tu ne vois pas la voiture qui fonce ? ». Interrompant immédiatement la conversation qu’il avait au téléphone, son père s’est arrêté au bord du trottoir. La voiture ne leur est pas passée loin. Encore confus, il a entendu Alexandre le rassurer : « Ne t’inquiète pas papa, je veille sur toi ! » L’enfant qu’il tenait par la main l’avait aidé.

Quelques jours plus tard, Alexandre a raconté fièrement cette scène devant toute la famille réunie. Il n’en fallait pas plus pour m’inspirer à poser la question suivante à un groupe d’enfants de son âge : quelles résolutions de Carême proposeriez-vous à vos parents ? Le florilège qui va suivre reflète avec tendresse les défauts et autres faiblesses d’adultes que seuls les enfants savent voir. À travers leurs témoignages émouvants et parfois bouleversants, c’est un véritable examen de conscience qu’ils nous proposent.

Cliquez sur la 1ère image pour découvrir ces résolutions de Carême :

Les enfants ont une perception des réalités beaucoup plus aigüe que nous. Leur sincérité émotionnelle nous révèle ce que l’on tente de cacher à eux comme à nous mêmes. Alors, cela ne vaut-il pas la peine de les écouter et d’entendre ce que Dieu veut — avec leurs mots — réparer en nous ?

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]