Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Le pape François demande l’arrêt immédiat de la violence en Syrie

Papa Francisco exercicios espirituais 2018
Vatican News
Partager
Commenter

Dimanche 25 février, après l’Angélus, le pape François a lancé un appel pour que “la violence cesse tout de suite” dans “la Syrie aimée et martyrisée”

Après la prière de l’Angélus récitée le 25 février 2018 avec les fidèles réunis sur la place Saint-Pierre, le pape François a lancé depuis sa fenêtre du Palais apostolique un appel pour la Syrie “aimée et martyrisée”. “On ne peut combattre le mal par un autre mal”, s’est-il exclamé demandant un cessez-le-feu immédiat.

Le mois de février 2018, a noté le Souverain pontife, est “l’un des plus violents” depuis le début du conflit en 2011. La guerre y “a explosé de nouveau, spécialement dans la Ghouta orientale”, s’est-il inquiété. Cette région tenue par les rebelles est actuellement attaquée par les forces gouvernementales. En réplique, les rebelles tirent des mortiers et des roquettes sur la capitale, Damas, touchant en particulier les quartiers chrétiens.

On ne peut combattre le mal par un autre mal

“Cela est inhumain, on ne peut combattre le mal par un autre mal”, a soutenu le successeur de Pierre. “Je lance un appel du fond du cœur pour que la violence cesse tout de suite”, a-t-il poursuivi. De plus, a déclaré le pontife, les aides humanitaires doivent avoir accès aux zones de combats et les malades et blessés doivent être évacués. “Prions Dieu pour que cela arrive sans tarder”, a-t-il insisté restant un long moment en silence, avant de prier un Je vous salue Marie.

Le 24 février, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté à l’unanimité une résolution demandant un cessez-le-feu “sans délai” pour trente jours consécutifs. Cet accord “strictement humanitaire” exclut toutefois les groupes terroristes, notamment l’organisation Etat islamique, Al-Qaïda et leurs affiliés

Tags:
syrie
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]