Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 11 août |
Sainte Claire d'Assise
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Maurice Carême, le poète de notre enfance, a aussi écrit une prière

Maurice Carême

Photo By Jeannine Burny - CC BY-SA 3.0 | la Fondation Maurice Carêm

Sibylle Boniface - publié le 12/01/18

Qui n'a jamais appris un poème de Maurice Carême ? Le poète de notre enfance a aussi écrit une prière... en vers bien entendu.

Maurice Carême. Ce seul nom évoque des souvenirs à des milliers d’écoliers… et quelques sueurs aux têtes blondes d’aujourd’hui. Il y a 40 ans, l’écrivain et poète belge disparaissait à l’âge 78 ans laissant derrière lui la bagatelle de 2800 poèmes qui font (encore) le délice des enseignants.

Et pour cause, une grande partie de l’œuvre de cet ancien instituteur est dédiée à la jeunesse. De ses poèmes ressortent une simplicité et une grande joie de vivre. Doté d’une belle sensibilité, Maurice Carême eu l’audace de proposer une « Prière du poète ».

PRIÈRE DU POÈTE

Je ne sais ni bêcher, ni herser, ni faucher,
Et je mange le pain que d’autres ont semé.
Mais tout ce que l’on peut moissonner de douceur,
Je l’ai semé, Seigneur.

Je ne sais ni dresser un mur de bonne pierre,
Ni couler une vitre où se prend la lumière.
Mais tout ce que l’on peut bâtir sur le bonheur,
Je l’ai bâti, Seigneur.

Je ne sais travailler ni la soie, ni la laine,
Ni tresser en panier le jonc de la fontaine.
Mais ce qu’on peut tisser pour habiller le cœur,
Je l’ai tissé, Seigneur.

Je ne sais ni jouer de vieux airs populaires,
Ni même retenir par cœur une prière.
Mais ce qu’on peut chanter pour se sentir meilleur,
Je l’ai chanté, Seigneur.

Ma vie s’est répandue en accords à vos pieds.
L’humble enfant que je fus est enfant demeuré,
Et le peu qu’un enfant donne dans sa candeur,
Je vous l’offre, Seigneur.

Maurice Carême.

Tags:
poème
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement