Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Voici la plus ancienne prière chrétienne

© Wikimedia
Saint Clément de Rome.
Partager

En dehors de la Bible, cette prière écrite par saint Clément de Rome à la fin du Ier siècle passe pour être la plus ancienne. Elle vient clôturer son épître aux Corinthiens.

En dehors des nombreuses prières qui jalonnent la Bible, la plus ancienne prière connue est l’œuvre de saint Clément de Rome, quatrième pape de l’Église et qui aurait, selon saint Irénée, connu saint Pierre et saint Paul.

À la fin du premier siècle, l’évêque Clément qui préside l’Église de Rome envoie une lettre à la communauté de Corinthe afin de la soutenir et de l’exhorter sur les chemins de l’Évangile. En effet, l’Église locale est alors fortement divisée et scandalise les païens. Par cette lettre – qui a fait partie du Nouveau Testament jusqu’au Ve siècle avant d’en être retirée puis de disparaître jusqu’au XVIIe siècle — Clément cherche donc à apaiser les conflits qui déchirent la communauté chrétienne. Il achève son épître par une longue prière dont voici quelques extraits, toujours parlants pour les chrétiens d’aujourd’hui :

Toi, unique Bienfaiteur des esprits,
Et Dieu de toute chair ;
Contemplateur des abîmes,
Scrutateur des œuvres des hommes,
Secours des hommes dans les dangers
Et leur Sauveur dans le désespoir,
Créateur et Surveillant (évêque) de tous les esprits !
Toi qui multiplies les peuples sur la terre
Et qui as choisi au milieu d’eux ceux qui t’aiment
Par Jésus Christ ton Fils bien-aimé
Par qui tu nous as instruits, sanctifiés, honorés

Nous t’en prions, ô Maître ! Sois notre secours et notre soutien
Sois le salut de nos opprimés,
Prends pitié des humbles,
Relève ceux qui sont tombés,
Montre-toi à ceux qui sont dans le besoin,
Guéris les malades,
Ramène les égarés de ton peuple,
Rassasie ceux qui ont faim,
Délivre nos prisonniers,
Fais lever ceux qui languissent,
Console les pusillanimes,
Que tous les peuples reconnaissent
Que tu es le seul Dieu
Que Jésus Christ est ton fils,
Que nous sommes ton peuple et les brebis de tes pâturages.

Toi qui par tes œuvres
As manifesté l’immortelle ordonnance du monde,
Toi, Seigneur, qui as créé la terre,
Toi qui demeures fidèle dans toutes les générations,
Juste dans tes jugements,
Admirable dans ta force et ta magnificence,
Sage dans la création,
Avisé à affermir les choses créées,
Bon dans les choses visibles,
Fidèle envers ceux qui ont confiance en toi,
Miséricordieux et compatissant,
Remets-nous nos fautes et nos injustices,
Nos chutes et nos aberrations.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]