Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

X-Men : cet épisode où Wolverine rencontre Dieu

Partager

Le dessin animé « X-Men », adaptation télévisuelle de la célèbre bande-dessinée de Marvel, nous a livré il y a 20 ans un épisode très chrétien. 

En 1995, les jeunes Français découvraient sur France 2 X-Men: The Animated Series, trois ans après sa sortie outre-Atlantique. La série tourne autour de l’affrontement entre les « gentils » mutants — personnes dont une mutation génétique a octroyé des super-pouvoirs — du professeur Charles Xavier et ceux de Magnéto, qui souhaite se venger des humains « normaux » qui l’ont marginalisé. Une opposition qui, d’après les créateurs, s’inspire de celle entre Martin Luther King et Malcolm X dans la lutte contre le racisme. Le site UCatholic rappelle que le 44e épisode de la série, intitulé en français Le Père prodigue (Nightcrawler en anglais) raconte une histoire d’inspiration chrétienne.

Un X-Men fervent catholique

Dans cet épisode, Wolverine, personnage phare, et ses amis se rendent en Allemagne après avoir entendu qu’un démon se cache dans un monastère. Ils découvrent alors Diablo (Nightcrawler en anglais), mutant dont l’apparence diabolique contraste franchement avec sa nature paisible et profondément philosophique. Mais si Diablo est dans un monastère, c’est pour une raison très simple : il s’agit d’un fervent catholique. Cette particularité est même reprise dans le film X-Men 2, sorti sur le grand écran en 2003. Lors d’une scène, il apparaît en train de prier, un chapelet à la main.

Kurt Wagner, de son vrai nom, a intégré le séminaire, dans le but d’être ordonné prêtre. Quand les X-Men le rencontrent, il est moine et s’est retiré dans un monastère parce que les citadins le craignent à cause de son apparence, le prenant pour un démon. Les humains attaquent et brûlent le monastère, afin de tuer le mutant. Pourtant, ils finissent par comprendre qu’ils ne doivent pas être effrayés par l’apparence de Diablo.

Ce dernier explique alors à Wolverine : « Non, mon ami, Dieu n’abandonne pas ses enfants — humains ou mutants. Il est là pour nous dans nos moments de joie et pour nous aider quand nous souffrons. Mais nous devons le laisser faire. Notre capacité à comprendre les desseins de Dieu est limitée. Mais ce qui est rassurant, c’est que son amour est illimité. » De sages paroles qui touchent Wolverine, à qui il tend une Bible. À la fin de l’épisode, nous pouvons apercevoir le mutant prier dans une cathédrale française.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]