Aleteia
Dimanche 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Art & Voyages

Mais où se trouvent les os de saint Nicolas ?

Saint Nicholas

By Sergey Kamshylin | Shutterstock

Saint Nicolas

La rédaction d'Aleteia - Publié le 14/12/17

Des chercheurs américains ont analysé un fragment d’os retrouvé dans l’Illinois qui pourrait appartenir… à saint Nicolas. L'analyse des reliques de saint Nicolas conservées à Bari et à Venise permettrait de vérifier si les os appartiennent au même individu.

Célébré le 6 décembre, saint Nicolas vécut en Turquie dans la ville de Myre, aujourd’hui appelée Demre. La plupart de ses restes se trouvent dans la basilique de San Nicola, à Bari (Italie) depuis 1087, et plus de 500 fragments d’os sont conservés à Venise. Mais, au fil des ans, des fragments de reliques ont été acquis par des églises du monde entier.


SAINT NICHOLAS

Lire aussi :
La localisation des vraies reliques de saint Nicolas fait débat

C’est dans ce cadre-là que des chercheurs de l’université d’Oxford ont mis la main sur une relique acquise par le père Denis O’Neill, un prêtre vivant dans l’Illinois (États-Unis), et qui provient de Lyon. Ils ont étudié un micro-échantillon de ce fragment osseux et une datation par le radiocarbone a permis d’établir que la relique datait du IVe siècle après Jésus-Christ, soit l’époque où saint Nicolas est mort (vers 343 après Jésus-Christ), selon les historiens.

D’après les chercheurs, « les résultats suggèrent que les os pourraient être authentiques et appartenir au saint », détaille l’université d’Oxford dans un communiqué. À l’inverse de nombreuses autres reliques étudiées dont l’époque ne correspondait pas, « ce fragment d’os suggère que nous pourrions avoir affaire aux restes de saint Nicolas lui-même », a indiqué le professeur Tom Higham.


Hilarion

Lire aussi :
Comment saint Nicolas rassemble catholiques et orthodoxes

« Ces résultats nous encouragent à nous tourner maintenant vers les reliques de Bari et Venise pour tenter de montrer que les restes osseux proviennent du même individu, a indiqué le docteur Georges Kazan. C’est passionnant de penser que ces reliques, qui datent d’une époque si ancienne, pourraient bien être authentiques. »

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
saint nicolas
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement