Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Retraite en ligne de l’Avent : attendre sans faiblir

shutterstock_Untitled design-7

© Shutterstock

Père Vincent Thiallier - publié le 04/12/17

L’Œuvre des vocations propose jusqu'à Noël une retraite de l’Avent en ligne. Elle est prêchée par le père Vincent Thiallier sur le thème : "Se rassembler dans l’attente du Sauveur". Cette semaine, il nous enjoint à vivre l'Avent de façon active.

Accorde-nous, Seigneur, d’attendre sans faiblir la venue de ton Fils, pour qu’au jour où il viendra frapper à notre porte, il nous trouve vigilant dans la prière, heureux de chanter sa louange.

Le verbe attendre est probablement celui qui décrit le mieux le temps de l’avent, mais aussi la situation du chrétien qui attend le retour du Christ dans la gloire à la fin des temps. Pourtant la vie quotidienne nous donne une expérience de l’attente assez contrastée. Il est des attentes exaspérantes — à la caisse d’un magasin, dans les embouteillages urbains ; il en est d’angoissantes — l’attente d’une réponse à une recherche d’emploi, des résultats médicaux ;  il en est enfin de joyeuses — l’attente d’un heureux événement ou d’une retrouvaille.

Le temps de l’Avent et la perspective du retour du Christ se rapprochent de cette dernière. Mais il y a plus. Nous attendons un événement auquel nous communions déjà. Cette première oraison met en rapport l’attente de la venue du Christ et la joie de chanter sa louange. La prière permet de communier déjà à la joie du Christ qui vient. Ainsi, par son attitude dans les plus petites attentes de la vie quotidienne, le chrétien peut témoigner de l’espérance qui l’habite.

Pour découvrir les retraites en ligne, cliquez-ici.

L’Œuvre des vocations prend en charge les frais liés à la formation des séminaristes. Soutenez la formation des prêtres d’Île-de-France.

Tags:
AventNoël
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement