Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Un jeune autiste rencontre la star dont le tube lui a appris à parler

Amy Lee
Partager

Braylon Chambers, un jeune autiste américain, vient de réaliser un rêve qu’il pensait inaccessible : rencontrer Amy Lee, la chanteuse du célèbre groupe de rock « Evanescence » qui lui a permis d’apprendre à parler.

Diagnostiqué autiste depuis l’âge de 18 mois, Braylon exprimait d’importantes difficultés à se faire comprendre et peinait à soutenir une discussion. Jusqu’au jour où il a entendu le tube planétaire d’Evanescence, Bring me to Life, pour lequel le groupe a remporté en 2004, le Grammy Awards de la meilleure prestation hard rock.

Une chanson qui a changé sa vie

« Dès qu’il l’a écoutée, nous avons constaté une nette progression de ses capacités de langage. Au début, ce qui était amusant, c’est qu’il utilisait les paroles de la chanson pour s’exprimer dans la vie quotidienne. Cela donnait lieu à de drôles de discussions… », sourit Jinger Chambers, sa maman, dont le témoignage a été relayé par la chaîne américaine Wltx.

Pour célébrer les progrès de son bambin, sa mère l’a donc invité à un concert d’Evanescence en octobre dernier, à Charlotte. « Nous avions juste dans l’idée d’assister au show puis de rentrer à la maison», indique la mère de Braylon Chambers. C’était sans compter sur la générosité d’Amy Lee qui a pris sous son aile ce fan si particulier.

« Nous ne savions pas que l’on pourrait la rencontrer. Elle a fait preuve de beaucoup de simplicité et d’une grande bienveillance à l’égard de Braylon.», dit-elle. Visite des coulisses de la salle, selfies avec la chanteuse… à n’en pas douter, Braylon Chambers se souviendra longtemps de cette belle rencontre.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]