Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Atteint d’un cancer incurable, un enfant lance un appel pour recevoir des cartes de Noël

JACOB THOMPSON
Partager

Jacob Thompson, un Américain de 9 ans, a interpellé les internautes pour recevoir le maximum de cartes de vœux, afin de se sentir un peu moins seul à l’approche de son dernier Noël.

On dit du Web qu’il charrie des horreurs. Mais il est aussi capable de susciter de magnifiques élans de solidarité et de compassion. En témoigne l’histoire de Jacob Thompson, 9 ans. Atteint d’un cancer incurable, il a sollicité les internautes du monde entier pour qu’ils lui adressent des cartes de Noël. L’enfant a décidé de fêter en avance la naissance du Christ en raison de la grave maladie qui l’affecte.

Très rapidement, suite à l’appel émis par le jeune garçon, des lettres de compassion ont fleuri au fil des jours dans la boîte aux lettres du Maine Medical Center de Portland, où est hospitalisé Jacob. Un élan de bienveillance qui a ému la belle-mère de l’enfant, Tara Artiniyan. Et pour cause, quelques semaines après avoir fait part aux internautes de son souhait de lire leurs petits mots de solidarité, plus de 40 000 lettres ont été expédiées à travers le monde. « Nous en avons des Pays-Bas, d’Australie, du Danemark et même d’Antarctique là où vivent les pingouins, l’animal préféré de Jacob », s’est réjoui Tara Artiniyan.

Depuis l’âge de 5 ans, Jacob Thomson est atteint d’un neuroblastome, la tumeur maligne la plus fréquente chez l’enfant. Bien que suivi par les services hospitaliers, le petit Américain n’a pu éviter de voir sa maladie se développer. Au point que le 11 octobre dernier, le corps médical a annoncé à ses parents que sa tumeur avait atteint son cerveau et qu’elle était devenue incurable.

Si vous souhaitez également participer à ce bel élan de solidarité, voici l’adresse à apposer sur votre enveloppe pour que Jacob Thompson puisse lire votre lettre :

Jacob Thompson
c/o Maine Medical Center
22 Bramhall Street Portland
ME 04102 USA

Ce type de mobilisation est courante aux États-Unis, où l’expression « to give back » (en français, « rendre aux autres ce que le monde vous a offert ») prend tout son sens. Dans un pays qui compte 173 millions de chrétiens et où les soins médicaux ne sont qu’en partie pris en charge, il n’est pas rare que la compassion des Américains s’exprime également par des dons visant à financer les frais d’hospitalisation des malades qui ne disposent pas des ressources nécessaires.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]