Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Itinéraire spirituel de la Grande Guerre autour de Verdun

La Collégiale Saint Germain de Montfaucon
© Diocèse de Verdun
La Collégiale Saint Germain de Montfaucon.
Partager

A l’occasion du Centenaire de la Première Guerre mondiale, le Diocèse de Verdun a eu la bonne idée de proposer un itinéraire spirituel de la Grande Guerre dans la Meuse, pour ceux qui veulent poser un regard chrétien sur ces lieux de mémoire.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

La plaquette « Itinéraire spirituel de la Grande guerre » est téléchargeable sur le site du Diocèse de Verdun. Elle comprend toutes les informations pratiques pour découvrir 10 sites, monuments, chapelles ou églises, sélectionnés pour leur proximité avec des grands lieux de mémoire du département de la Meuse, mais aussi pour leur rapport avec l’histoire du premier conflit mondial. L’idée étant avant tout de délivrer un message de paix et d’espérance !

L’itinéraire ne constitue pas une boucle et les fidèles, touristes, pèlerins peuvent circuler à leur guise. Nous conseillons tout de même de se renseigner auparavant sur les modalités d’ouverture de certains sites. Les Offices de tourisme de Verdun, de Bar-le-Duc et du pays de Montmédy sauront vous accueillir sur le terrain.

1. Verdun

A Verdun même, la cathédrale Notre-Dame a souffert des combats comme en témoignent de nombreux impacts sur la façade extérieure. Dans la crypte romane dégagée après la guerre, des chapiteaux modernes illustrent la vie des tranchées. Ce bel édifice, assorti d’un cloître, est un lieu majeur de recueillement sur les chemins de la Grande Guerre.

Cathédrale de Verdun
© Cécile Thouvenin Quinet / Tourisme Grand Verdun
Cathédrale de Verdun
© Cécile Thouvenin Quinet / Tourisme Grand Verdun
Crypte de la cathédrale de Verdun

2. Fleury-devant-Douaumont

Fleury-devant-Douaumont, près de l’ossuaire de Douaumont, est l’un des neuf villages totalement détruits et jamais reconstruits. La chapelle Notre-Dame de l’Europe s’élève depuis 1934 à l’emplacement de l’ancienne église.

Fleury-devant-Douaumont - Chapelle Notre-Dame de L'Europe
© Shutterstock
Fleury-devant-Douaumont - Chapelle Notre-Dame de L'Europe

3. Cumières-le-Mort-Homme

Avec la chapelle Notre-Dame de l’Europe de Fleury-devant-Douaumont, la chapelle Saint-Rémi à Cumières-le-Mort-Homme, construite en 1933 à partir des pierres de l’ancienne église, est un symbole fort de reconstruction et de réconciliation.

4. Vauquois

Il faut absolument se rendre sur la butte de Vauquois, où la guerre des mines a laissé un paysage apocalyptique d’entonnoirs géants à la place d’un petit village meusien. L’église du village était un haut-lieu de pèlerinage au Moyen Age. On a reconstruit une nouvelle église en contrebas. Elle abrite depuis 1988 l’émouvante Vierge en bois du XIIe siècle sauvée ici en février 1915 par un commandant du 31e régiment d’infanterie.

Notre Dame de Vauquois
© Chambres d'hôtes A la Belle Carpeà Vauquois

5. Montfaucon-d’Argonne

Les ruines de la collégiale de Montfaucon sont en plein air. La collégiale Saint-Germain a servi d’observatoire aux Allemands.

Collégiale Saint Germain de Montfaucon
© Diocèse de Verdun

6. Romagne-sous-Montfaucon

15 000 américains reposent dans la nécropole de Romagne-sous-Montfaucon. La chapelle du mémorial présente de beaux vitraux art déco sur le thème universel de la douleur et du souvenir.

7. Les Eparges

De nombreuses plaques déposées par les familles de soldats morts et blessés sont réunies dans la chapelle commémorative de l’église Saint-Martin des Éparges, reconstruite en 1929.

Plaque de l'Eglise Saint Martin des Eparges
© Alain Girod
Plaque commémorative de l'église Saint-Martin des Eparges

8. Saint-Mihiel

Au cœur de la forêt, au lieu-dit Bois haut de Buxerulles, on découvre un autel massif en pierre réalisé, probablement en 1915, par un soldat allemand du 120e régiment du Landwehr. Nous sommes à proximité du camp militaire allemand dit le « Nouveau Wurtemberg ». Il matérialise la foi de ces soldats allemands dans cette zone de conflits acharnés que fut le Saillant de Saint-Mihiel.

Autel dans la forêt de Buxières sous les Côtes
© Diocèse de Verdun
Autel dans la forêt de Buxières sous les Côtes

9. Bar-le-Duc

L’église Notre-Dame de Bar-le-Duc a servi de « refuge » à l’arrière et a été utilisée par l’évêque de Verdun durant les combats.

Eglise Notre Dame de Bar Le Duc
© Guillaume Ramon /grpress.fr
Eglise Notre Dame de Bar Le Duc
© Guillaume Ramon / grpress.fr

10. Montmédy

A Montmédy, l’église Saint-Martin construite à l’intérieur de la citadelle est typique des églises de villes de garnison.

Eglise-Saint-Martin-de-Montmedyrent
La Lorraine Gaumaise - Michel Laurent

Un siècle après la Première Guerre mondiale qui devait être la Der des Der, les lieux de bataille de la Meuse parlent encore aux chrétiens du monde entier qui s’y arrêtent. Ils parlent de l’horreur de la guerre, mais aussi de l’espérance de l’homme en Dieu.

Itinéraire spirituel de la Grande Guerre
© Diocèse de Verdun

Découvrez les nécropoles de la première guerre mondiale en images

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]