Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Rémy Vercoutre a prié pour le maintien de Caen en Ligue 1

REMY VERCOUTRE
STEPHANE ALLAMAN I Stéphane ALLAMAN I DPPI
Partager

Le gardien de but du SM Caen a expliqué dans un entretien à L'Équipe comment la prière l'avait aidé l'an dernier lorsque son club était en difficulté.

Une prière quotidienne pour le maintien de son club en Ligue 1. Le 20 mai dernier, alors que démarre la dernière journée du championnat de Ligue 1, le stade Malherbe de Caen est 17e et dernier non-relégable. Avec un point d’avance sur Lorient, le club doit obtenir un résultat au Parc des Princes, face à l’ogre parisien. L’exploit a bien eu lieu et le club normand obtient le point du match nul qui lui permet de se maintenir. Artisan principal de ce résultat, le gardien de but Rémy Vercoutre s’est confié au quotidien L’Équipe dans son édition du 3 novembre.

Le goal explique ainsi au quotidien que durant les quinze jours qui ont précédé cette rencontre il est « allé prier ». « Je passais à l’église tous les matins avant d’aller à l’entraînement », affirme-t-il. Une démarche qui lui a permis de « [s’] apaiser, [se] ressourcer ». Il y a quatre ans, alors qu’il évoluait encore sous les couleurs de l’Olympique lyonnais, le gardien confiait déjà à L’Équipe qu’il allait effectuer « petite prière » avant d’affronter… le PSG.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]