Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 07 juillet |
Sainte Maria Goretti
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Elles chantent la joie dans le discernement de sa vocation

J-P Mauro - publié le 05/11/17

Envoyez cette vidéo à une jeune femme qui, selon vous, ferait une bonne religieuse.

Voici une très jolie parodie de la chanson à succès de 2012 de l’artiste Carly Rae Jepsen, « Call Me Maybe ». À l’origine, cette artiste canadienne avait composé ce titre dans un style folk. Mais ensuite il a été repris et transformé en un titre plus pop et il a cartonné dans le monde entier. « Call Me Maybe » s’est placé à la première place des hit-parades en Australie, au Canada, en République tchèque, au Danemark, en Finlande, en France, en Hongrie, en Irlande, au Luxembourg, en Nouvelle-Zélande, en Pologne, en Slovaquie, en Suisse, au Royaume-Uni et aux États-Unis. La chanson a été nominée deux fois aux Grammy awards et désignée MTV’s 2012 Song of the Year. À ce jour, cette chanson a été visionnée plus d’un milliard de fois sur YouTube.

En 2012, Christine – une étudiante de la NC State University, aux États-Unis – discernait sa vocation et son éventuel appel à la vie religieuse. Un jour, inspirée, elle a décidé de créer cette magnifique reprise de « Call Me Maybe » qu’elle a rebaptisé « Convent Maybe ». Ensuite, elle a convaincu une amie – restée anonyme – de chanter le titre avec elle. Le résultat est tout a fait surprenant. Les filles sont pétillantes et leur allégresse est contagieuse. Cette vidéo montre la joie de la jeune génération dans le discernement de sa vocation. N’hésitez pas à envoyer cette vidéo à une jeune femme qui, selon vous, ferait une bonne religieuse. 

Tags:
Musique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement