Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 29 mai |
Sainte Ursule Ledochowska
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

René Frydman déplore « une marchandisation importante de la PMA »

RENE FRYDMANN

ERIC FEFERBERG I AFP

Le professeur René Frydman, le 8 février 2011.

Kévin Boucaud-Victoire - publié le 26/10/17

L'un des deux « pères » d'Amandine, le premier « bébé éprouvette » né en France, a déploré ce jeudi 26 octobre sur RTL « une marchandisation du corps ».

René Frydman, s’est exprimé au sujet de la procréation médicalement assistée (PMA) et de la gestation pour autrui (GPA) sur RTL au micro d’Élizabeth Martichoux, ce jeudi 26 octobre. Et il a lancé un appel à la prudence : « Aujourd’hui il y a effectivement une marchandisation importante de la PMA. » Le scientifique a également relevé qu’il y a « une marchandisation du corps avec la GPA » et souligné qu’il y était à ce titre opposé.

Soutien d’Emmanuel Macron, René Frydman n’est pas pour autant un opposant de la PMA. Il estime néanmoins qu’il ne faut pas la « laisser débridé sous prétexte d’une grande liberté », comme il l’explique sur RTL. De son côté, l’autre « père » d’Amandine, Jacques Testart milite depuis des années contre la PMA.

Tags:
GPA
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement