Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 30 novembre |
Saint André
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Ploërmel : le pape va devoir se séparer de sa croix

STATUE JOHN PAUL II

Cyril BADET I CIRIC

La sculpture en bronze représentant Jean Paul II. Œuvre de l'artiste Zurab Tsereteli, offerte à la ville de Ploërmel dans le Morbihan.

Louis du Bosnet - publié le 26/10/17 - mis à jour le 12/05/22

Le Conseil d’État a tranché. D’ici à six mois, la commune de Ploërmel (Morbihan) va devoir retirer la croix magistrale qui surplombe une statue du pape Jean Paul II trônant sur une place de la ville.

La plus haute des juridictions de l’ordre administratif a confirmé mercredi 25 octobre sa décision prise en première instance. Elle met ainsi un terme à une intense bataille judiciaire longue de onze ans.

Le Conseil d’État a expliqué son choix par sa volonté de faire respecter la loi de séparation des Églises et de l’État. « Dès lors que la croix constitue un signe ou un emblème religieux au sens de l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905 et que son installation par la commune n’entre dans aucune des exceptions ménagées par cet article, sa présence dans un emplacement public est contraire à cette loi », a détaillé le Conseil d’État. En revanche, l’arche située en dessous et abritant la statue du pape Jean Paul II « ne saurait, par elle-même, être regardée comme un signe ou emblème religieux ».

Le monument, cadeau de l’artiste russe Zurab Tsereteli à la municipalité de Ploërmel, s’élève sur près de huit mètres. Il a été érigé en 2006. Il reste que depuis son arrivée dans la ville, la croix déchaîne les passions et cristallise les débats entre défenseurs et opposants. C’est d’ailleurs à l’initiative de deux habitants et de la Fédération morbihannaise de la libre-pensée, qui réclamaient de la faire retirer, que la justice avait fini par se saisir de ce dossier.


POPE

Lire aussi :
Nos meilleurs articles sur Jean Paul II

Tags:
Pape Jean Paul II
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement