Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 27 février |
Sant Grégoire de Narek
home iconActualités
line break icon

Allemagne : un office religieux pour la rentrée du Bundestag

BUNDESTAG GERMANY

© AFP PHOTO I John MACDOUGALL

Kévin Boucaud-Victoire - Publié le 24/10/17

Avant d'effectuer leur rentrée parlementaire, les députés catholiques et protestants allemands ont pu assister à un service œcuménique.

La première session du 19e Bundestag s’est déroulée ce 24 octobre, dans un climat tendu avec l’arrivée au parlement de Alternative pour l’Allemagne (AfD), formation d’extrême droite qui a obtenu 94 sièges lors dernières élections législatives du 24 septembre dernier. Comme tous les quatre ans, cette première session a été précédées d’un service œcuménique, où pouvaient participer tous  les députés.

Un appel au courage politique

L’office religieux qui se déroulait traditionnellement à la cathédrale de St. Hedwig de Berlin, s’est tenue cette fois au Friedrichstadtkirche français de la même ville. Il était présidé par Martin Dutzmann, représentant du Conseil de l’Église évangélique allemand (EKD), qui regroupe luthériens, réformés (calvinistes) et d’autres courants protestants, ainsi que du prélat Karl Jüsten, chef du bureau catholique de Berlin, interface entre l’Église catholique et la politique, outre-Rhin.

Les deux prélats ont appelé les députés au courage politique. Rappelant la seconde lettre de Paul à Timothée, Martin Dutzmann a déclaré : « Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse » (2 Tim 1, 7). Le pasteur a exhorté les hommes politiques à ne pas avoir peur des changements qui ont touché le Bundestag. Selon lui, Dieu nous a donné l’esprit d’amour « qui voit que l’adversaire politique n’est pas l’ennemi, mais le compagnon et évite les généralisations, regarde attentivement et pese soigneusement ».

Dans son sermon, le prélat Karl Jüsten a appelé à prier « les députés nouvellement élus, parce qu’ils ont une tâche très importante » et a remercié à ceux qui ont œuvré pour « le bien du peuple » allemand, durant « la dernière législature ». Il a également appelé les députés à l’unité, affirmant : « Peu importe le camp politique dans lequel vous vous trouvez, j’aimerais aussi voir une culture dans laquelle les vertus démocratiques sont réparties sur toutes les frontières des factions. »

Tags:
Allemagne
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Philip Kosloski
La prière à l’Esprit saint que Jean Paul II récitait tous l...
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
Cerith Gardiner
En cas de besoin, la très efficace prière de 5 secondes de mère T...
5
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
6
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
7
Guilhem Lignon
Timothée Dhellemmes
Vidéo : abandonné par Dieu ? La leçon de foi édifiante de Guilhem
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement