Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Y a-t-il plus de catholiques dans le monde que l’an dernier ?

MASS BANGUI
Nabil BOUTROS I CIRIC
Paroisse Saint-Paul-des-Rapides, première église historique de Bangui, en République centrafricaine, le 12 octobre 2008.
Partager

L'agence Fides a publié ce 20 octobre 2017 son état statistique de l’Église dans le monde pour l'année écoulée, à l'occasion de la Journée missionnaire mondiale qui a eu lieu ce 22 octobre.

Selon l’agence Fides, le nombre de catholiques dans le monde s’élevait au 31 décembre 2015 à 1,3 milliard de personnes, soit 17,7% de la population mondiale (7,2 milliards d’individus). Si ce pourcentage est légèrement en baisse, de 0,05 point par rapport à l’année précédente, le nombre de catholiques a progressé de 12,5 millions sur un an. Dans le détail, cette hausse est avant tout tirée par l’Afrique (+7,4 millions de catholiques) et l’Amérique (+4,8 millions). Le nombre de fidèles connaît également une augmentation en Asie et en Océanie, mais moindre. Ces deux continents comptent respectivement 1,5 million et 123 000 catholiques supplémentaires. À l’inverse, l’Europe est le seul continent qui enregistre une baisse du nombre de catholiques (-1,3 million).

Ces chiffres s’inscrivent dans un contexte de croissance de la population mondiale (+ 88 millions). Tout les continents, y compris l’Europe, dont le nombre d’habitants était en recul l’année précédente, connaissent une progression. Si bien que la proportion de catholiques est en hausse dans deux zones géographiques, en Afrique (+0,12%) et en Océanie (+0,24%). En revanche, elle diminue en Amérique (-0,08%), où l’augmentation des fidèles est inférieure à la croissance de la population, et en Europe (-0,21%). Elle demeure stable en Asie, continent où la hausse démographique est la plus forte (+47,7 millions).

Moins de prêtres par habitant

Le nombre de prêtres lui reste à peu près stable, aux alentours de 415 000 (-136). Dans le détail, l’Europe perd 2 500 prêtres par an, quand l’Afrique et l’Asie en gagnent. Il s’agit surtout d’une croissance de prêtres diocésains plus que de religieux : une tendance qui se confirme d’année en année. Le Vieux Continent reste cependant la zone qui compte le plus de prêtres (170 000 environ). En termes de diocèses ou équivalents, l’Église a créé 3 006 circonscriptions ecclésiastiques nouvelles en 2015, un chiffre en augmentation sur presque tous les continents, sauf l’Océanie. Un autre chiffre intéressant, car il montre la dynamique missionnaire de l’Église : le nombre de missions, avec ou sans prêtre, est en augmentation (6 428 de plus), notamment en Afrique et aux Amériques.

En raison de la progression démographique, le nombre d’habitants par prêtre est donc logiquement en hausse. Ce chiffre est maintenant de 3 091 (+31 unités). Des augmentations sont enregistrées en Afrique (+40), en Amérique (+37) et en Europe (+14). Dans ce dernier continent, le nombre de prêtres par habitant – 4 000 – reste ainsi largement plus favorable que pour les autres. À l’inverse une diminution est enregistrée en Asie (-13), comme l’an passée, à laquelle s’ajoute, cette année, un reflux en Océanie (-11).

116 000 séminaristes dans le monde

Concernant le clergé, le nombre d’évêques est en légère augmentation, là encore plus souvent issus du clergé diocésain que des rangs de communautés religieuses. Quant aux séminaristes, ils sont 116 000 environ dans le monde, avec un léger ralentissement. Diminution qui ne concerne ni l’Afrique ni l’Asie, mais plutôt les Amériques et l’Europe. À noter enfin que le nombre de « petits séminaristes » est en forte augmentation, sur tous les continents, avec 104 000 écoliers (+1 000) qui fréquentent des établissements leur permettant de s’interroger sérieusement sur la vocation sacerdotale.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]