Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 24 juin |
Saint Jean Baptiste
home iconFor Her
line break icon

Entrepreneur et maman : le bonheur à 1000 à l’heure de Ségolène

Ségolène d'Ussel - Faire Part Elegant

Faire-Part Elegant

Herveline Urcun - Publié le 19/10/17

Changer de vie, créer sa boîte, être son propre patron, faire de sa passion son métier…on en rêve mais peu osent prendre le risque de franchir le cap. Ségolène d'Ussel, elle, a décidé de sauter dans l’aventure avec toute l’énergie qui la caractérise. Depuis 8 ans, elle partage son temps entre (dans cet ordre et elle y tient) sa famille et son entreprise de faire-part sur-mesure. Rencontre !

Ségolène d’Ussel, c’est d’abord l’histoire d’une reconversion professionnelle étonnante et réussie : journaliste, elle ronge son frein dans sa rédaction et se promet de quitter son emploi mais à la seule condition qu’elle trouve une bonne idée. Et cette idée, c’est sa vie de famille qui va la lui fournir. Maman depuis peu, elle désespère de trouver un faire-part sobre, élégant et à la fois tendance. Voilà l’idée. Faire-Part Élégant est né.

Un nouveau défi pour une nouvelle vie

En effet, constatant, comme beaucoup de nouvelles mères de famille ou de fiancés, la pauvreté de l’offre en termes de faire-part, Ségolène trouve le moyen de mettre son énergie au service de la famille et du beau. Son objectif ? Sublimer les bonnes nouvelles familiales en proposant des produits qui retranscrivent toute la joie et la beauté de ces événements.

Ségolène commence alors à faire le tour des graphistes et designers qui lui plaisent et toque à leurs portes pour leur demander de concevoir des faire-part avec une seule ligne directrice : proposer à ses clients des créations originales, des écrins élégants pour annoncer une naissance ou des fiançailles à leurs proches.

Faire-part Elegant
Faire-part Elegant

Une reconversion sur les chapeaux de roue

Ségolène d’Ussel raconte : « Bien sûr, Faire-Part Élégant ne s’est pas fait en un jour et il a fallu beaucoup de travail pour que mon idée se concrétise : on ne passe pas en un jour de journaliste à chef d’entreprise ! Mais j’avais besoin de ce coup de fouet professionnel pour donner un coup de boost à tous les aspects de ma vie : mon projet de boite a été le moteur pour entreprendre encore plus de choses à côté ! J’avais l’impression de m’endormir dans mon ancienne vie professionnelle. Ce projet, j’y tenais, je voulais y arriver alors ça m’a donné des ailes ! »

Et comme de l’aveu même de Ségolène « quitte à avoir un gros projet, autant en avoir une dizaine de front, c’est plus stimulant », la création de sa boîte s’accompagne d’une expatriation avec son mari, une autre naissance, l’installation de la famille à l’autre bout du monde….


HOMME FAISANT PLUSIEURS METIERS

Lire aussi :
Reconversion professionnelle : changer de métier, ça se prépare

Transformer l’essai de la reconversion professionnelle

Huit ans plus tard, cette maman de quatre garçons donne naissance à une petite fille et dévoile à ses clients un site rénové et amélioré. En même temps que sa famille s’agrandissait, son entreprise prenait également de l’ampleur avec l’arrivée de nouveaux collaborateurs dans l’aventure, d’une nouvelle ligne de production et de l’introduction de nouveaux designers…

Et, contre toute attente, tous ces projets s’organisent de façon fluide dans la vie quotidienne comme l’explique Ségolène : « J’optimise tous les moments de la journée pour travailler et faire avancer les projets. C’est moins conventionnel qu’une journée au bureau mais c’est tout aussi efficace ! »

Entrepreneur et maman : oui c’est possible !

Pourtant, ce tourbillon rend Ségolène d’Ussel sereine et paisible. Cela parce que tout a toujours été très clair dans sa tête : si jamais ce cumul pose problème, elle arrêtera sa petite entreprise, et sa famille sera toujours une priorité.

Alors bien sûr, au final, cela fait des journées où pas une minute n’est perdue mais, à la différence de sa vie de bureau, elle est maintenant organisée autour de sa famille et du rythme de ses enfants. Et comme elle le dit si bien « les coups de boost à la maison me donnent de l’adrénaline pour Faire-Part Élégant et inversement : le mouvement nourrit le mouvement, ça me va très bien ! ».

Et cette énergie communicative, c’est le plus grand enseignement que Ségolène retire de sa reconversion : « J’ai toujours cherché à privilégier ma vie de famille à ma vie professionnelle et c’est en montant ce projet un peu fou que j’ai réussi à trouver la formule parfaite ! Je m’éclate dans mon travail et en même temps, j’ai tout le temps qu’il faut pour m’occuper des miens ! ».

Trouver son équilibre

Mais elle insiste sur un point très important : son histoire n’est pas un long fleuve tranquille et reste à la portée de toutes. Bien sûr, cela demande une volonté et un travail constant mais c’est, pour elle, le meilleur moyen de trouver un équilibre entre vie professionnelle et familiale.

C’est sa vie de maman qui lui a donné l’impulsion pour lancer sa vie d’entrepreneur : ces deux pôles de sa vie continuent de se nourrir. Car, que ce soit en s’occupant de ses enfants ou en gérant les commandes de ses clients, Ségolène fait la même chose : être au service de la famille, la sienne ou celles des autres.

> Faire-Part Élégant : https://www.faire-part-elegant.fr
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement