Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mars |
Saint Joseph
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Un prêtre italien enlevé dans le sud du Nigeria

Holy Communion

© Antoine Mekary | ALETEIA

Louis du Bosnet - publié le 14/10/17

Le père Maurizio Pallu, un prêtre italien, a été enlevé jeudi 12 octobre à proximité de Bénin City, dans le sud du Nigeria, par un groupe de miliciens armés non-identifié.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Rapportées par La Stampa, de premières informations indiquent que Maurizio Pallu faisait partie d’un groupe de cinq personnes lorsque des hommes armés ont surgi. Ceux-ci ont alors dépossédé leurs victimes de leurs effets personnels, emmenés de force le prêtre avec eux, avant de prendre la fuite.


BLACK SUNDAY ATTACK

Lire aussi :
Nigéria : 12 morts dans une fusillade en pleine messe dominicale

Aucune revendication n’a été émise et on ignore qui se cache derrière cet enlèvement. L’hypothèse Boko Haram ne peut être complètement écartée, même si le groupe terroriste islamique a davantage l’habitude de commettre ses attaques et ses enlèvements dans le nord du pays.

Le pape prie pour le père Pallu

« Les forces de l’ordre font tout leur possible pour le retrouver. Pour l’instant, nous n’avons pas de bonnes nouvelles mais nous avons confiance et continuons a espérer que le père Maurizio sera libéré », a témoigné l’archevêque d’Abuja, John Olorunfemi Onaiyekan, sur la télévision italienne catholique Tv2000.

Le ministère italien des Affaires étrangères et le Vatican suivent également l’affaire de près. « Le pape François a été informé sur le prêtre enlevé au Nigeria, Maurizio Pallu, et il prie pour lui », a indiqué le directeur de la salle de presse du Vatican, Greg Burke.

Maurizio Pallu est un missionnaire âgé de 63 ans, originaire de Florence. Au Nigeria depuis trois ans, il appartient à la communauté du Chemin néocatéchuménal, reconnue en juin 2008 par le Conseil pontifical pour les laïcs. Entré au Séminaire en 1988, il a exercé à Rome et Haarlem (Pays-Bas), avant de rallier l’Afrique.

Tags:
Nigeria
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement