Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 20 juin |
Saint Silvère
home iconActualités
line break icon

Théorie du genre : un bus CitizenGO a sillonné la région parisienne

BUS CITIZEN GO

Twitter I Citizen Go Fr I Fr. Salefran

Kévin Boucaud-Victoire - Publié le 09/10/17 - Mis à jour le 09/10/17

Pendant une semaine, un bus de l'organisation CitizenGo a sillonné l'Île-de-France afin de dénoncer la théorie du genre.

Du 3 au 8 octobre, le bus peint en jaune et bardé de slogans a fait étape dans plusieurs lieux emblématiques de la région parisienne afin de dénoncer « l’enseignement de la théorie du genre à l’école ». Une action qui s’inscrit dans une démarche internationale puisque des bus du même genre ont circulé ces dernières semaines en Espagne, en Italie, en Allemagne, aux États-Unis, au Mexique et dans trois pays d’Amérique latine.

Une initiative dénoncée mais pas interdite

« Nous voulons, par cette pétition et par notre bus, faire savoir à tous les parents d’élèves que l’identité des enfants n’est pas un jeu » explique CitizenGo dans une pétition mise en ligne le 25 septembre et qui a recueilli plus de 7 500 signatures dans l’Hexagone. L’initiative a fait polémique. Le 3 octobre, « un collectif d’associations engagées dans la lutte pour les droits des lesbiennes, gays, bi et trans » a dénoncé un « bus de la honte » dans les colonnes de Libération. Parmi les signataires appelant « à faire barrage par les mots et l’action à la propagande réactionnaire », figuraient notamment AIDES, des fédérations d’Act-Up, des centres LGBT ou la Sgen-CFDT.

Quelques  jours plus tard, la mairie de Paris publiait un communiqué conjoint avec la celle de Saint-Denis pour « condamner » la démarche de CitizenGo. Pour la mairie PS, « CitizenGo ne vise qu’à propager une vision obscurantiste de la société ». Des déclarations qui n’ont pas empêché le bus de circuler et aller à la rencontre des habitants de Paris, mais aussi d’Asnières (92), de Bondy (93), ou de Saint-Maur-des-Fossés (94). Sur les réseaux sociaux, l’organisation s’est jouée des attaques dénonçant une « liberté d’expression menacée » pour s’en servir comme un élément de communication.

https://twitter.com/CitizenGOfr/status/916323394710360065

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement