Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Un spécialiste du divorce partage ses 4 questions pour éviter une séparation

COUPLE DIVORCE

© Shutterstock

Amélie Hillairet - publié le 27/08/17

Un avocat, spécialisé dans le divorce, invite ses clients à se poser quelques questions riches de sens, avant de commettre l'irréparable... Une méthode atypique qui fait parler d'elle, et a déjà sauvé plusieurs mariages !

Rafael Gonçalves, un jeune avocat brésilien en droit des familles, spécialisé dans le divorce, a fait le buzz récemment après avoir posté sur son compte Facebook une photo d’un post-it qu’il a donné à l’une de ses cliente. Sur le post-it en question, tout d’abord les documents à fournir pour lancer la procédure officielle de divorce, suivis d’une note post-scriptum sur laquelle il inscrit 4 questions. Lorsqu’il a été interrogé ensuite sur le sujet, le jeune brésilien a expliqué qu’en discutant avec sa cliente, il s’était rendu compte qu’elle aimait toujours son mari.

Un avocat du divorce qui réconcilie les couples

« J’ai perdu des clients mais j’ai gagné des amis » explique Rafael sur Facebook. Malgré le risque de réduire sa clientèle, il a donné ces quatre questions à sa cliente pour lui permettre de réfléchir avant qu’elle ne commette l’erreur de poursuivre avec le divorce. Un beau geste pour une personne dont le travail est normalement de mettre un terme aux mariages… « Je ne pense pas avoir fait quelque chose d’incroyable, et selon moi, tous mes collègues devraient en faire de même » précise-t-il au site Goodnewsnetwork.


PARENT ET ENFANT MAIN DANS LA MAIN AVEC UN CHAPELET

Lire aussi :
Témoignage : ces parents solos qui se battent pour éduquer leurs enfants dans la foi

4 questions très simples pour sauver son mariage

– Est-ce que j’ai fait tout ce que je pouvais pour sauver mon mariage ?
– Est-ce que le divorce est vraiment la meilleure solution ?
– Qui influence mes décisions ?
– Combien de problèmes avez-vous surmontés au sein de votre couple, et comment l’avez-vous fait ?

Le lendemain, le couple est revenu vers lui en lui expliquant qu’ils ne souhaitent plus poursuivre la procédure de divorce. De toute évidence, ils ont pris temps de se poser les bonnes questions sur leur relation et ont décidé qu’ils méritaient de se donner une seconde chance. « Personne ne commence une relation en pensant à la rupture, et personne n’épouse quelqu’un en planifiant un divorce. Nous vivons dans une société qui nous pousse à mettre ce qui nous dérange au placard plutôt que d’essayer de réparer ce qui ne va pas, et malheureusement cela s’applique aussi aux relations de couple » explique-t-il encore à Goodnewsnetwork.

Réfléchissez bien avant d’agir

« Parfois, je dois faire face à des couples qui sont encore confus quand ils décident de lancer la procédure de divorce, et dans la chaleur de l’émotion, ils ne pensent pas très bien avant de prendre cette décision. [Dans ce cas], le divorce n’était pas nécessaire, ils étaient heureux jusqu’à présent », déclare Gonçalves. C’est pour cette raison qu’il a décidé de poster sur les réseaux sociaux ce post-it, dans l’espoir de pouvoir aider d’autres couples.

Nouveau gourou de l’amour ?

Quelques 330 millions de likes sur Facebook plus tard, Rafael Gonçalves a décidé d’ouvrir des pages secrètes sur ce même réseau social, pour permettre aux femmes d’échanger entre elles sur leurs problèmes de couple. « Tout ce qu’elles postent est classifié » précise-t-il. Pendant son temps libre, Rafael Gonçalves poste aussi régulièrement des conseils en matière de relations amoureuses sur sa page, n’hésitant pas à s’appuyer sur la Bible.

Tags:
Coupledivorce
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement