Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Le résultat du procès en béatification du père Hamel connu d’ici trois ans

FATHER HAMEL
Guillaume POLI/CIRIC
Partager

Alors que les cérémonies de commémoration de l’assassinat du père Hamel approchent, l’archevêque de Rouen a annoncé que les résultats du procès en béatification du père Hamel seront envoyées au Vatican d’ici un à trois ans.

Le résultat du procès en béatification du père Jacques Hamel, qui s’est ouvert en avril dernier, sera connu « dans environ un à trois ans » a déclaré Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen dans un entretien à L’Osservatore Romano du 24-25 juillet 2017. Un délai anormalement court, qui s’explique selon l’agence I.Media, par la demande du prélat, à laquelle s’était associé le cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation des causes des saints au pape François d’accélérer la procédure. Une requête qui se justifie par le besoin de recueilir « le témoignage des autres victimes de l’attentat, la plupart très âgées ». Il faut ajouter que la procédure est cependant plus simple lorsqu’il s’agit d’un serviteur de Dieu mort « en haine de la foi ».

Pour l’archevêque, le père Hamel, qu’il estime « en réputation de sainteté ou de martyre », « n’était pas un prêtre médiatique » mais « un prêtre et rien de plus, et cela parle à toute l’humanité ». L’enquête diocésaine, première étape du procès en béatification du père Jacques Hamel, a été lancée le 13 avril par l’archevêque de Rouen à l’issue de la messe chrismale. Durant la première session du procès en béatification, qui s’est déroulée le 20 mai dernier, le tribunal a écouté une dizaine de témoins, parmi les 69 qui se sont présentés à l’audience d’ouverture.