Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 juin |
Saint Irénée de Lyon
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Des virtuoses de la musique sacrée

J-P Mauro - publié le 03/07/17

Ce motet n’est pas si facile à chanter contrairement à ce que l’on pourrait penser.

Le groupe Voces8 est de retour avec un motet écrit par Claudio Monteverdi, compositeur italien du XVIe siècle.

En plus de l’air l’Incoronazione di Poppea, Monteverdi a écrit de nombreux opéras magnifiques, ainsi que de nombreux motets et madrigaux. Adoramus Te Christe est un motet, que nous pourrions traduire par « Nous t’adorons, ô Christ ». Basé sur une prière de saint François, il est souvent chanté ou récité pendant le Chemin de Croix, entre deux stations.

La principale différence entre un motet et un madrigal est la langue. Au XVIe siècle, les motets étaient toujours chantés en latin et considérés comme sacrés. Alors que les madrigaux étaient en langue vernaculaire et considérés comme profanes.

Les motets n’étaient pas comme les hymnes que nous connaissons aujourd’hui. Les fidèles ne chantaient pas car les personnes de la classe moyenne de l’époque n’étaient pas formées pour lire la musique. De plus, les motets étaient si complexes qu’une longue préparation était nécessaire pour pouvoir les chanter.

Les motets étaient généralement chantés sans aucun accompagnement instrumental, bien que l’orgue ait été déjà introduit dans les églises. Ils étaient considérés comme une prolongation des prières chantées de la tradition judaïque. C’était aussi un moyen de permettre aux fidèles, même des églises les plus pauvres, de chanter les prières sans avoir besoin d’orgue.

Tags:
Musique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement