Aleteia

Fête des pères : Jésus nous apprend à prier pour eux

Shutterstock
Partager
Commenter

Ce 18 juin, la Fête-Dieu catholique se conjugue à la plus temporelle Fête des Pères. Qui mieux que Jésus, dans la relation parfaite qui l'unit à son Père, peut guider nos prières en cette occasion ?

« Abba ! Père ! »

Seigneur Jésus, c’est ainsi  que par des gémissements ineffables,

Tu t’adressais à ton Père,

Le Dieu tout-puissant, créateur de l’univers visible et invisible.

Et c’est ainsi qu’aujourd’hui, pour la fête des pères,

tu nous invites à nous tourner vers Dieu ton père et notre père :

 

Abba, Père,

Par ton Fils Jésus-Christ, notre frère,

Tu nous as fait la grâce de nous combler de ton amour

et de nous adopter comme tes enfants bien-aimés !

 

Père infiniment bon,

nous te bénissons pour « le grand Mystère »

que tu instituas dès l’origine,

l’union entre l’homme et la femme,

afin qu’à ton image et à ta ressemblance,

ils fussent féconds dans l’amour.

 

Abba ! Père !

De même que tu confias ton Fils Jésus à saint Joseph,

Pour qu’uni à son épouse la très sainte Vierge Marie,

Il l’élève et le conduise à sa maturité humaine ;

Tu nous as confié à notre père terrestre,

Pour qu’uni à notre mère,

Il veille sur nous avec amour et nous élève vers toi.

 

C’est pourquoi, Abba, Père,

En ce jour de la fête des pères, nous te prions pour notre papa

Et pour tous les papas du monde :

Que par le témoignage de leur vie donnée,

ils soient en ce monde les dignes icônes de ta paternité divine,

Et que dès cette vie ils soient comblés de tes bénédictions,

En attendant de partager la gloire des bienheureux

dans la communion de ton Esprit d’amour.

Amen.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]