Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 11 mai |
Saint François Jérôme (de Geronimo ou de Girolamo)
home iconActualités
line break icon

Élections au Kosovo : les enjeux pour les chrétiens

CHURCH

© Arild Vågen CC

Cathédrale orthodoxe de Pristina.

Sylvain Dorient - Publié le 10/06/17 - Mis à jour le 12/06/17

Des élections anticipées se tiennent au Kosovo, ce dimanche 11 juin 2017, suite à un vote de défiance exprimé contre le président Hashim Taci. Pour la minorité chrétienne, qui vit quasiment en autarcie, les enjeux sont lourds mais les espoirs faibles.

Mercredi 10 mai 2017, les députés kosovars, par 78 voix pour, 34 contre et 3 abstentions ont décidé que de faire « rentrer à la maison » le gouvernement, selon l’agence de presse Presheva Jonë. À la maison ou en prison, pour Hashim Thaçi, Président de la République depuis le 7 avril 2016. Son nom apparaît, en effet, parmi ceux d’inculpés potentiels par le Tribunal spécial mis en place pour juger les anciens chefs rebelles de l’armée du Kosovo (UCK). On comprend, dès lors, la joie des expatriés kosovars qui espèrent que leur pays va être libéré de la « mafia au pouvoir ». Le Kosovo demeure l’un des pays européens les plus pauvres, le chômage y frappe près d’un tiers de sa population active. L’émigration, en particulier, est un problème récurrent dans ce pays privé ainsi de ses forces vives.

Des îlots chrétiens en autarcie

La minorité chrétienne serbe qui demeure au Kosovo survit en quasi autarcie, comme le rappelle Solidarité Kosovo. Les législatives de dimanche 11 juin ne leur garantit pas d’être mieux représentés à l’Assemblée serbe. En revanche, les travaux du Tribunal spécial de la Haye leur donnent l’espoir de voir justice se faire, alors qu’ils continuent de vivre dans l’angoisse, comme dans la paroisse Saint-Sava de Mitrovica où la messe doit encore être dite à l’abri des barbelés et sous protection policière. Aujourd’hui, 95% de la population kosovare est de confession musulmane, mais paradoxalement, c’est dans ce pays, où des chrétiens européens sont persécutés, que l’on peut admirer la plus grande cathédrale des Balkans, la cathédrale Sainte-Mère-Teresa, qui dresse se murs à Pristina.


"Kosovo, une chrétienté en péril" © KTO / Vicken Production

Lire aussi :
Comment vivent les chrétiens serbes du Kosovo ?

Tags:
Kosovo
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
MSZA ŚWIĘTA
Philip Kosloski
Pourquoi les catholiques répondent-ils « Et avec votre esprit » à...
2
MADAME ELISABETH
Mathilde de Robien
Que faut-il encore pour qu’Elisabeth de France soit déclarée bien...
3
Camille Yaouanc
Trisomie 21 : les chiffres effarants du diagnostic prénatal
4
Mathilde de Robien
Les trois résolutions de sainte Thérèse à la veille de sa premièr...
5
WEB2-INDIA-FUNERAL-COVID-AFP-075_makhija-notitle210430_npA5k.jpg
Agnès Pinard Legry
Inde : les « anges de la miséricorde », un rempart de dignité fac...
6
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
7
Mgr Dieudonné Nzapalainga - archevêque de Bangui
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Le combat du « cardinal courage » pour la paix en Centraf...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement