Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Cannes : « Hikari » de Naomi Kawase reçoit le prix du jury œcuménique

"Vers la lumière" de Naomi Kawase honoré du prix du jury œcuménique du Festival de Cannes / Claire Zombas, Daniel Beguin
Partager

« Hikari » signifie« Vers la Lumière » en japonais. Ce film effectivement lumineux a été récompensé au festival de Cannes par le jury œcuménique qui lui a attribué son prix.

C’est un scénario audacieux que le jury du prix œcuménique, présidé par l’ancienne pasteur Denyse Müller, a décidé de récompenser samedi soir au festival de Cannes. Le film de la réalisatrice japonaise Naomi Kawase, retrace en effet  la vie d’une jeune Japonaise travaillant dans l’audio-description pour rendre les films accessibles aux aveugles. Son destin s’ouvre sur de nouveaux horizons lorsqu’elle rencontre un photographe menacé de cécité avec lequel elle entame une relation intense. Une œuvre qui, pour le jury, trace « une lumière dans l’obscurité et encourage au dialogue et à l’accueil de l’autre ». Sa sortie en salles est prévue à partir du 20 septembre 2017.

Un jury en place depuis 1974

Voilà plus de trente ans que catholiques et protestants, rassemblés autour des associations Signis et Interfilm, remettent un prix au festival de Cannes, au film qui porte des valeurs « de paix, de solidarité ou de réconciliation » explique Gaelle Courtens, membre du jury. « Il faut que le film ait un message qui se rapproche de celui de l’évangile, qu’il ait une dimension universelle. » En 2016, c’est « Juste la fin du monde » qui avait été primé.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]