Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Sortie en famille : 5 idées de cueillettes à la ferme

©lesfermesdegally
Partager

Et si on profitait des beaux jours pour se balader en famille dans une ferme et y cueillir des fruits et légumes de saison ? Une sortie qui joint l'utile à l'agréable !

Un peu partout en France de nombreux maraîchages en libre cueillette ouvrent leurs portes aux visiteurs souhaitant trouver fruits & légumes frais directement dans le potager. Voici une sélection d’exploitations situées dans différentes régions, à proximité de villes comme Paris, Nantes, Nice, et Bordeaux. Prenez le temps d’une journée avec vos proches et vos enfants, pour leurs faire découvrir les produits frais de saison, en profitant pourquoi pas d’un pique-nique en pleine nature.

La cueillette de Gally, tout près de Versailles

A la ferme de Gally, c’est presque comme au marché, à la différence près que les clients sont sans intermédiaire avec le cultivateur et directement au contact de la terre. Les enfants apprécient cette promenade pédagogique, où panier en main, ils cueillent eux-mêmes fruits et légumes. « C’est le moyen de leur faire connaître l’histoire des aliments qu’ils consomment quotidiennement, du potager à l’assiette, et parfois même de leur faire aimer les légumes lorsqu’ils refusent d’en manger. » explique Bruno, l’un des responsables de la ferme de Saint-Cyr-L’École.

FRAISES
© Les Fermes de Gally

Jouxtant le parc du château de Versailles, la cueillette de Gally est ouverte tous les jours (y compris le lundi de Pentecôte), jusqu’au 2 juin de 10h à 18h, et à partir du 3 juin, de 9h à 19h, en pleine période des fraises. Des panneaux explicatifs indiquent comment bien cueillir fruits, légumes, plantes aromatiques et fleurs de saison, et surtout de savoir s’ils sont bien mûrs.  Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site web de la ferme qui est mis à jour quotidiennement.

En ce moment, le jardin offre de nombreux légumes de printemps -radis, salades, tomates, petits pois- ainsi que des fleurs comme les lys et les œillets. L’entrée est gratuite et le prix est soit au kilo, soit à l’unité. Une petite caution est retenue pour le prêt des sécateurs. Ceux qui passent la journée sur place peuvent se restaurer au café de Gally, mais il est toutefois conseillé de réserver avant votre venue.

FRAISES
© Les Fermes de Gally

La Cueillette du Rocher, entre Nice et Toulon

Direction le Sud et le soleil à la Ferme Cueillette du Rocher, qui accueille les visiteurs d’avril à octobre, du mercredi au dimanche, ainsi que les jours fériés de 9h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h. C’est le moment de s’approvisionner en plantes aromatiques, en spécialités locales comme la fève ou le fenouil de Provence, et de tous les légumes et fruits de saison : aubergines, courgettes, petits pois, navets ronds, salades, fraises mara des bois et de mariguette.

Pour Franck Ferré, co-responsable de l’exploitation, l’avantage de la cueillette, c’est que l’on peut trouver tous les produits frais qui composent un plat au même endroit, comme par exemple un taboulé : menthe, tomates, concombres, oignons, et coriandre. Il faut simplement veiller, comme lorsque l’on fait ses courses au marché, à consommer rapidement les aliments qui se conservent peu de temps.

Le Jardin de l’Ombrière à 30 km de Bordeaux

Entre Bordeaux et le bassin d’Arcachon, le Jardin de l’Ombrière accueille les visiteurs comme s’ils étaient dans leur propre potager, de 9h à 18h les mercredi, jeudi, vendredi, samedi, et jours fériés, ainsi que de 9h à 12h30, les lundi et dimanche. 9 variétés de fraises y sont cultivées,  « pour leur qualité gustative davantage que pour leur rendement » explique Alban Schieber, gérant du potager. Les précoces guariguettes, la ciflorette, la candice très sucrées, ou encore les charlottes offrent un goût savoureux du fait de leur culture en pleine terre. Autre bonne raison de s’y rendre : le prix du kilo est dégressif.

CUEILLETTE DU JARDIN DE L'OMBRIERE
© Le Jardin de l'Ombrière

Le matériel nécessaire à la cueillette est fourni sur place avec paniers, barquettes, et des brouettes en libre service, que les clients peuvent amener jusqu’au parking. Un plan à disposition des visiteurs précise les cultures ouvertes, et des sécateurs sont prêtés en échange de pièces d’identité. Ces outils sont surtout nécessaires pour cueillir les aubergines, les poivrons, ou encore les tomates. Ces dernières mûrissent à partir de début juin.

RHUBARBE
© Le Jardin de l'Ombrière

Depuis son ouverture en 2015, le Jardin de l’Ombrière s’est agrandi avec 14 hectares de cultures et prévoit pour 2018, un labyrinthe avec 15 000 arbres. C’est l’endroit idéal pour initier les enfants à la vie du potager, avec la présence paisible des moutons et en prime, un loisir récréatif : les tracteurs à pédales, ouvert aux 3 à 10 ans. L’agriculture raisonnée est ici pratiquée via des méthodes de lutte intégrée (libération d’insectes qui détruisent les nuisibles) et l’utilisation de produits naturels tels que l’huile essentielle d’orange, pour traiter les maladies fongiques des plantes.

La Ferme du Pin dans la Drôme

Entre Montéléger et Portes-les-Valence, la Ferme du Pin tenue par Brigitte et Denis ouvre tous les jours, de 8h30 à 12h et de 16h à 20h. Actuellement, leur potager offre les premières pommes de terre (variété « délicatesse ») et des fraises pour 4 euros 30 le kilo. C’est l’occasion de s’approvisionner pour préparer de délicieuses confitures. Il est possible de s’asseoir dans l’herbe pour prendre un goûter, veillez à prendre un chapeau, en cas de forte chaleur. Des œufs de poules peuvent également être achetés sur place, en commandant à l’avance.

Les Vergers du Bois-Macé en Bretagne

À 30 km au Nord-Est de Nantes, les Vergers du Bois-Macé sont ouverts toute la semaine, sauf le lundi et le jeudi. Le potager est ouvert à la cueillette entre 9h et 12h le matin, et entre 14h30 et 18h30 l’après-midi. On y trouve début juin : asperges, petits pois, oignons nouveaux, salades, betteraves rouges et pommes de terre. Ces produits sont cultivés sans traitements chimiques et encore une fois selon les techniques de l’agriculture raisonnée. Il faut venir avec son propre contenant (barquette ou panier) qui est pesé à l’entrée pour être ensuite soustrait au poids totale la récolte.

VERGERS DU BOIS MACÉ
© Les Vergers du Bois-Macé
Tags:
tourisme
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]