Aleteia

Le visage du pape François a disparu des pièces de monnaie du Vatican

Pièce de monnaie du Vatican frappée à l'effigie du pape François. © Route66 / Shutterstock
Partager
Commenter

Depuis le 1er mars dernier, il a été remplacé par les douze étoiles européennes et de la médaille miraculeuse, ainsi que les armoiries du souverain pontife.

Depuis le 1er mars 2002, et l’introduction de la monnaie commune dans l’Union européenne, les euros frappés par le Vatican arboraient le visage du pape. Le premier fut saint Jean Paul II, le suivant Benoît XVI, et le troisième, François. Mais le souverain pontife argentin n’a guère prisé cette décision numismatique. Depuis le 1er mars dernier, quinze ans jour pour jour après l’arrivée des premiers euros pontificaux, son visage a disparu des monnaies, pour le plus grand bonheur des collectionneurs.

À la place des traits du souverain pontife, on peut désormais compter les douze étoiles du drapeau européen et les armoiries du Saint-Père sur les pièces vaticanes. Le blason représente le symbole de la Compagnie de Jésus : le soleil d’or du Christ, les iniatiales IHS (« Iesus Hominum Salvator » qui veut dire « Jésus sauveur des hommes »), la croix et les trois clous noirs de la Passion du Christ, l’étoile d’or de Marie, placée en bas à gauche. À droite est posée la fleur de nard de saint Joseph, le tout surmonté des symboles pontificaux : la mitre, les clefs et le cordon. Deux mentions figurent toujours sur les pièces : « Città del Vaticano » (« Cité du Vatican ») et « Miserando atque eligende » (« Par miséricorde il le choisit », la devise du pape François).

Rappelons que les douze étoiles dorées sur fond bleu du drapeau européen ont été empruntées par leur créateur Arsène Heitz à la Médaille miraculeuse de la rue du Bac. Ce fut selon lui une allusion discrète mais bien concrète aux « 12 étoiles qui entourent la couronne de la Vierge Marie ».

Les pièces à l’effigie du pape François, devenues des trésors rarissimes pour les collectionneurs, se vendent majoritairement en coffrets, et les prix oscillent entre 30 euros et 250 euros l’unité. Elles sont trouvables chez certains numismates et sur internet.

La nouvelle monnaie a été mise en circulation le 1er mars 2017.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]