Aleteia

Tolkien, le grand romancier catholique, continue d’inspirer

© Galaxy FM CC
Partager
Commenter

Aux quatre coins du monde, l'univers puisé aux sources de la tradition par l'auteur du "Seigneur des Anneaux" continue d'inspirer et de conduire insensiblement sur les chemins d'une haute spiritualité chrétienne.

Tous les mythologues le savent, le conte de fées reflète la réalité avec plus de force que le roman réaliste. Les monstres qui peuplent les récits aussi vieux que le monde sont, en réalité, en nous et ces histoires manifestent des réalités complexes difficilement exprimables conceptuellement. Cette force du mythe n’avait pas échappé à l’écrivain J.R.R. Tolkien qui a produit une œuvre d’une acuité symbolique et théologique inégalée.

La puissance du Hobbit et du Seigneur des Anneaux et la fascination qu’ils produisent viennent du fait qu’ils ouvrent une porte donnant sur un vaste champ de sens — sens qui nous permet d’échapper à une routine quotidienne étouffante. C’est l’échappée du prisonnier, à ne pas confondre avec la fuite du déserteur, selon les mots de Tolkien. Le prisonnier sort de sa vie monotone et de ses conceptions-prison moroses pour trouver un cadre de vie plus authentique et émancipateur, le déserteur fuit la réalité dans un solipsisme égotiste.

Est-ce la recherche éperdue de sens qui donne à l’œuvre de Tolkien son éternelle actualité ? Deux initiatives récentes de grande envergure mettent en valeur l’écrivain catholique.

Dans la Creuse, la Cité internationale de la Tapisserie vient en effet de signer une convention avec le Tolkien Estate pour la réalisation d’une série de tapisseries.

À la manière des tentures du XVIIe siècle, l’ouvrage illustrera en treize tapisseries les œuvres majeures de l’auteur : Le Seigneur des Anneaux, Le Hobbit mais aussi des dessins provenant des Lettres du Père Noël que l’écrivain écrivait chaque année pour ses enfants.

Les treize tapisseries seront complétées par une quatorzième : la « Numenorean Carpet » qui sera présentée à même le sol à la manière d’un tapis. En tout, il s’agit de 130 m² de tissage au total pour quatre années de travail. Les coulisses de ce beau projet seront dévoilées à travers un atelier de présentation qui permettra de comprendre le processus de fabrication des cartons destinés à guider ces tissages d’exception dès le 30 juin prochain et jusqu’au 18 septembre, à la Cité internationale de la tapisserie.

« On peut trouver le Christ dans Gandalf, Aragon et même Sam »

Aux États-Unis, c’est un voyage sur les traces des longs métrages de Peter Jackson qui a été organisé en Nouvelle-Zélande, fin décembre 2016.

Tout commence voici quelques années, lorsque le père Francis de la Communauté Saint-Jean du New Jersey fait une découverte qui allait changer sa vie. À l’époque, il conduit une retraite avec des jeunes qui s’amusent à recréer des scènes du film culte Le Seigneur des Anneaux. Interpellé par les thèmes profondément chrétiens qu’il découvre dans cette histoire, le père Francis se plonge dans la lecture de la trilogie. Ce qu’il y trouve le frappe tellement qu’il décide d’introduire un cours sur Tolkien à la Setton Hall University : « Dans un monde post-chrétien, Tolkien a eu l’intuition d’évangéliser l’imaginaire au travers des choses qui excitent réellement. Il reprend les thèmes bibliques de la Lumière et des ténèbres mais l’on ne retrouvera pas une figure christique dans l’œuvre car il ne voulait explicitement pas faire une allégorie. Au contraire, on peut trouver le Christ dans Gandalf, Aragorn et même dans Sam » a expliqué le prêtre au National Catholic Register.

Encouragé par l’enthousiasme des étudiants, le père décide d’organiser un trekking en Nouvelle-Zélande, lieu de tournage des films. Une occasion de mêler prières et aventure dans une terre qui a définitivement acquis un parfum de Terre du Milieu.

Tags:
tolkien
Sébastien Morgan est historien d'Art de formation. Auteur d'un essai paru en 2013 aux éditions du Mercure Dauphinois : Devenir soi-même, chronique d'un chrétien du XXIe siècle, il est également le webmaster du site relianceuniverselle.com.  Après une décennie passée dans le journalisme, il exerce actuellement le métier d'enseignant à Bruxelles.
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]