Aleteia
Mardi 27 octobre |
Bienheureuse Emeline
For Her

Les 7 erreurs à éviter quand on prépare son mariage religieux

COUPLE D'AMOUREUX

© Shutterstock

Marie-Laure Castelnau - Publié le 21/03/17

Sur le chemin du mariage, la préparation est indispensable mais gare aux pièges qui guettent les fiancés. Le père Paul Denizot, du sanctuaire Notre Dame de Montligeon, en pointe 7.

La date de mariage est fixée. Le lieu de la réception, choisi. Le traiteur, réservé. L’horaire de messe, booké. Vous avez déjà rencontré le prêtre qui va vous marier et déterminé avec lui le choix de la préparation. Votre agenda commence à se remplir gaiement de toutes les tâches matérielles et spirituelles que vous aurez à accomplir jusqu’au jour J. Autant dire que vous vous croyez arrivés ! Ces quelques mois qui vous séparent de votre mariage s’annoncent denses et bien cadrés. Un vrai jeu de l’oie des fiancés. Sauf que… le chemin de vie à deux qui s’ouvre à vous est long.  L’espérance de vie est beaucoup plus grande que celles de vos arrières-grands-parents et paradoxalement l’espérance de vie des mariages, elle, raccourcit. Les quelques mois de préparation au mariage sont donc primordiaux. Pour ne pas passer à côté mieux vaut donc éviter de tomber dans  les erreurs suivantes.

1. Ne pas faire confiance à ceux qui nous préparent

Certains jeunes couples n’osent pas réagir, poser des questions, donner leur avis, aux prêtres ou aux couples qui les préparent. Soit parce qu’ils sont timides, soit  parce qu’ils sont passifs et attendent seulement d’obtenir un tampon de l’église pour pouvoir se marier. « Il faut absolument qu’ils osent se confier et qu’ils profitent de ces rencontres pour échanger, pour se livrer. Ils n’auront pas d’autres occasions de réfléchir de la sorte, surtout avec les vies intenses qu’ils ont aujourd’hui. »

2. Ne pas vouloir se confesser

Au début de la préparation il est toujours conseillé  aux jeunes couples d’aller se confesser « pour déposer devant Dieu leur passé, leur futur et redécouvrir la beauté de la confession. Une occasion de faire une sorte de bilan de leur  vie à un instant « t » devant Dieu. »

3. Ne pas se tourner vers les autres

Il existe une nouvelle caractéristique chez certains jeunes couples chrétiens d’aujourd’hui : leur égoïsme à deux. Ils sont focalisés sur leurs petites vies, leurs petites vacances, leur petit travail… Le risque c’est que leur couple ne soit pas une communion à deux. « Dès lors, je les invite à se donner aux autres, c’est-à-dire à s’investir dès avant leur mariage dans des œuvres caritatives, des maraudes, des visites aux enfants malades etc pour se préparer à ensuite se donner à leur conjoint puis à leurs enfants. » C’est en se donnant aux autres que le couple peut le mieux se développer. Un couple trop tourné sur lui-même fini par s’asphyxier.

4. Ne pas parler de la foi

Il est parfois tentant de ne parler que des enjeux humains du mariage mais il est nécessaire de porter un regard de foi sur son couple et sur sa vie. La façon dont un couple vivra cette préparation religieuse donnera d’autant plus de sens et de densité à son mariage.

Cela permet d’élever son couple au-dessus des choses plus matérielles mais aussi, « cela sera précieux, dans les moments difficiles, d’être aidé par la foi chrétienne car elle apporte toujours de l’espoir. »

5. Ne pas faire une préparation personnelle

Chaque prêtre doit prendre le temps de s’intéresser à chacun des couples qu’il prépare. Pour cela les formations de groupe doivent être complétées par des temps seuls avec le prêtre. Car tous les couples n’en sont pas au même stade dans leur foi, dans leur réflexion, dans leur amour. « Et s’il y a des principes, des conseils généraux qui s’appliquent à tous, il faut absolument aider les couples à s’interroger sur leur propre parcours, leurs atouts, leurs peurs, leurs joies… Chaque couple est unique. »

6. Etre orgueilleux et croire que l’on n’aura jamais aucun problème

Il y a des jeunes couples qui se croient tellement forts, tellement mûrs, tellement amoureux qu’ils pensent que rien ne peut leur arriver. « C’est touchant mais c’est notre rôle de les obliger à se préparer au conflit car il arrive toujours. Et ce n’est d’ailleurs pas grave. Ce qu’il faut apprendre c’est à le surmonter, le dépasser, le comprendre mais aussi à le pardonner. »

7. Se laisser submerger par les préparatifs de la fête

Tout au long de sa préparation il faut régulièrement prendre du recul par rapport aux préparatifs du mariage et prévoir sans cesse du temps pour réfléchir et prier à deux. La veille du mariage il faut essayer si possible d’arrêter de parler des choses matérielles : arrêter de faire des plans de table et prendre un temps pour soi et pour son couple en effectuant une promenade, une lecture, un chant. Et enfin, avant d’entrer dans l’église…  « C‘est fini ! On ne s’occupe plus de rien. On se laisse porter par la messe. C’est l’Eglise qui opère. Je leur demande de s’en remettre à nous et de se laisser conduire. » L’émotion sera alors au rendez-vous.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Mariage
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Avion-chapelle
Agnès Pinard Legry
Aménagée dans un avion, cette chapelle est un...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
dessin caricature
Guillaume de Prémare
Terrorisme islamique : l’impasse du droit au ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement